Skip to main content

Search for new therapeutic agents against complicated obesity by reprofiling existing drugs

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des médicaments contre l'obésité sans danger pour la santé?

L'obésité est un problème de santé publique en croissance rapide, elle est la principale cause du diabète gras et se révèle désastreuse en termes de santé. Les médicaments ciblant l'obésité ont pour l'instant, des difficultés à répondre aux exigences très strictes de sécurité sanitaire.

Santé

Pour être approuvés par les autorités de régulation, ces médicaments doivent également montrer leur efficacité dans la réduction de la graisse abdominale. Ces dernières années, seul le Rimonabant a obtenu une autorisation de mise sur le marché pour combattre l'obésité sévère. Il ne convient toutefois que pour un ensemble restreint de patients. Le projet Reprobesity («Search for new therapeutic agents against complicated obesity by reprofiling existing drugs») utilise une nouvelle approche afin de surmonter les obstacles qui restreignent l'emploi de ces médicaments. En fait, le projet est axé sur le phénotypage clinique des patients obèses, la découverte de nouveaux biomarqueurs et l'identification d'indications nouvelles pour les médicaments existants montrant un potentiel contre l'obésité. Au cours des 18 premiers mois du projet, les chercheurs ont spécifiquement ciblé les cellules graisseuses abdominales dans des cultures de tissu adipeux humain afin de développer une nouvelle technique efficace de reprofilage de médicaments existants. Au cours des travaux effectués pour identifier des sous-ensembles de patients répondeurs avec un bon profil de sécurité, les chercheurs ont développé une nouvelle technique utilisant une approche combinatoire de biomarqueurs cytomiques (CCB, pour Combinatorial cytomic biomarkers). Cette approche permet de déterminer comment l'obésité et les facteurs environnementaux (comme la consommation de glucides) interagissent pour provoquer une réponse cellulaire anormale, celle-ci étant probablement impliquée dans l'apparition du diabète. Les chercheurs ont également travaillé sur l'identification des phénomènes ayant lieu au niveau des voies de signalisation cellulaires. Ces informations seront également utiles lors du développement d'alternatives thérapeutiques. Les partenaires du projet ont initié le processus de protection juridique et le développement de nouvelles molécules ciblant ces objectifs. 'équipe espère qu'au terme du projet Reprobesity, la très haute efficacité des techniques de reprofilage et l'exploration de nouvelles cibles pharmacologiques se traduiront par l'émergence de plusieurs candidats médicaments contre l'obésité plus surs et assez efficaces pour entrer dans le processus des essais cliniques.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application