Skip to main content

Article Category

Article à la une

Article available in the folowing languages:

En vedette - L'Espagne est prête pour l'Internet du futur

L'Espagne est un pays de contrastes: extrêmes géographiques et diversité économique. Vous pouvez admirer des sommets de montagnes enneigées et des plaines arides. Vous pouvez traverser les villes vivantes et cosmopolites de Barcelone et Madrid à la terre éloignée des Asturies.

Économie numérique

Au cours de votre voyage, vous pouvez expérimenter les fortes identités culturelles d'Andalousie, du Pays basque, de Catalogne et de Galice, par exemple, et observer des différences de richesse. Et bien que les technologies de l'information et de la communication (TIC) suivent une voie commune qui permet de relier tous ces contrastes, même ici, la polarisation est apparente: L'Espagne se trouve plus bas que la moyenne de l'UE pour ce qui est de la pénétration à large bande fixe, mais bien au-dessus de la moyenne pour la pénétration mobile et la disponibilité large bande. Un facteur de technologie L'Espagne joue un rôle proéminent dans le thème de recherche sur les TIC au titre du septième programme-cadre (7e PC). Un bon mélange d'universités, d'institutions de recherche, de grandes et petites entreprises privées ont participé, ou participent à l'heure actuelle, à environ 175 projets parmi plus de 1500 projets de TIC financés par le 7e PC. En tant que société de télécommunications du pays et centrale électrique pour le développement de la recherche et de l'infrastructure sur les TIC, Telefónica a jusqu'à présent coordonné un total de 12 projets de TIC du 7e PC (et participé à environ 30 de plus). Sans doute l'une des contributions les plus importantes de Telefónica, qui pourraient avoir un impact sur l'expérience de tout un chacun de l'Internet du futur, est son rôle de coordinateur de FI-WARE (1), financé par le Future Internet Public-Private Partnership (FI-PPP) «afin de faire progresser la compétitivité mondiale de l'économie de l'UE en introduisant une infrastructure innovante pour la création à bon rapport coût-efficacité et la prestation de services.» Les produits livrables clés de FI-WARE représenteront une architecture ouverte et une implémentation de référence d'une nouvelle infrastructure de services. Via Telefónica, l'Espagne est à la tête de la prochaine révolution de l'Internet. Telefónica coordonne également le projet excitant SmartSantander, une validation de concept/banc d'essai pour nombre des technologies et architectures développées à travers FI-PPP. SmartSantander propose une installation de recherche expérimentale unique: toute la ville de Santander. Avec le soutien des autorités des villes, le transport public et autres services municipaux, le projet met à l'essai le déploiement de nombreuses technologies intelligentes. La ville est traversée par environ 20 000 capteurs qui mesureront tout depuis les conditions atmosphériques, taux de monoxyde de carbone, flux de bruit et de trafic - un véritable «Internet des objets» (IdO) qui produira un courant continu de données pour une analyse en temps réel et des systèmes de réaction. Le premier «service» impliquera des capteurs de trafic qui détecteront des voitures sur des places de parking dans la rue. Ces informations pourraient être utilisées par les autorités municipales pour améliorer les flux de la circulation, réguler les prix de parking ou fournir aux citoyens des applications mobiles intelligentes qui leur permettraient de naviguer vers les espaces disponibles. Les résultats des essais de Santander (et autres expériences IdO ayant lieu en Europe dans le cadre du projet) influenceront grandement la définition et la spécification de la conception architecturale de l'Internet du futur. L'infrastructure SmartSantander se fonde sur les résultats de deux projets majeurs financés par l'UE, SENSEI (2) et WISEBED (3), qui ont démontré comment les technologies hétérogènes peuvent être intégrées de façon sûre dans un réseau unique. Dans les nuages Un autre acteur important espagnol, Atos Origin, occupe également une position éminente en termes d'implication espagnole dans les TIC du 7e PC. La réussite de cette société est fondée sur son héritage de longue date d'implication dans les projets à financement européen; elle possède l'expérience et les contacts industriels nécessaires pour fonder des consortiums de projet solides, fiables et axés sur l'innovation qui reçoivent de bonnes évaluations. Atos possède une expertise particulière dans le développement de plateformes et architectures orientées services. Le projet Cloud4SOA (4) tente de trouver des moyens d'associer de multiples (et de multiplier) infrastructures et services «en nuage» en une ressource virtuelle et homogène. Le projet adopte une approche centrée sur l'utilisateur qui permettra aux développeurs de logiciel de créer des applications fondées sur le nuage étant interopérables à travers tous les services en nuage, indépendamment de l'infrastructure sous-jacente ou du prestataire de services. Cloud4SOA combinera trois paradigmes informatiques de base et complémentaires - l'informatique en nuage, «les architectures orientées service» et la sémantique légère - afin de proposer une architecture de référence et déployer des prototypes totalement opérationnels. Le projet connexe SOA4All (5) est coordonné par Atos Research & Innovation. Avec dix milliards de dispositifs mis en réseau (un chiffre qui croît quotidiennement), le monde fait l'objet d'un virage fondamental dans la façon dont les données sont produites, stockées, utilisées et partagées. Nous sommes témoins d'une nouvelle ère où les données sont reliées et utilisées de façon plus ouverte et toutes ensemble. Peu à peu, les frontières disparaissent entre les prestataires de contenus et les consommateurs, alors que les sites de mise en réseau sociale, les blogs et autres plateformes prolifèrent sur Internet, menant à une nouvelle génération baptisée «prosommateurs» (contraction de produit et consommateur). Le projet SOA4All des trois ans révolus a produit des outils fondés sur le web conçus pour des utilisateurs techniques et non techniques, en leur permettant d'interagir avec des services de différentes façons. Les partenaires industriels ont démontré les avantages de la technologie SOA4All et le projet est à l'origine de plusieurs composants qui promouvront l'adoption plus vaste de la SOA dans son ensemble. SOA4All nous donne donc la base d'un impact puissant au sein des communautés de recherche sur Internet et de développeurs. D'après son coordinateur Elies Prunés Soler d'ATOS Research & Innovation, «Le travail de SOA4All peut également avoir un impact significatif sur la compétitivité du logiciel européen et l'industrie des services dans l'Internet du futur.» L'argent, ça compte Ces projets de haut niveau sont complétés par plus de projets appliqués dans différents domaines, les services financiers par exemple. PARSIFAL (6) a rassemblé des représentants des parties prenantes d'infrastructure cruciale en matière de services de financement, des sphères publique et privée. Ensemble, ils ont mis au point une plateforme de communication qui avertirait de tout problème crucial d'infrastructure afin d'assurer une action et coopération rapides, efficaces et éviter la dégénération ou un désastre potentiel. Le projet FIRST (7), également coordonné par Atos Origin, tente actuellement d'extraire des informations à partir d'une vaste gamme de ressources de données sur une large échelle et l'utiliser pour soutenir des utilisateurs finaux sans qualifications TIC qui souhaitent des informations financières et des analyses de marché; par exemple, les individus qui font de petites affaires en stock et partage sous forme d'investissements personnels. Le projet a déjà produit de nombreux outils uniques: l'extraction d'informations à partir de ressources non fiables semi-structurées sur une échelle massive et en temps quasi réel; la réutilisation automatique des ontologies existantes, l'apprentissage ontologique à grande échelle, et les modèles de décision avancés qui utilisent des attributs sémantiques. L'énergie pour la recherche Telefónica et Atos représentent un quart du financement du programme TIC du 7e PC accordé aux participants espagnols. Le volume du financement, toutefois, est alloué à l'enseignement supérieur et aux organisations de recherche; en effet, presque toutes les universités techniques du pays sont impliquées dans au moins un projet du 7e PC. Les universités sont particulièrement impliquées dans les projets de recherche appliquée, notamment dans les domaines de l'e-santé, l'e-inclusion et l'efficacité énergétique où la part espagnole du financement du 7e PC est beaucoup plus élevée que la moyenne de l'UE. Le projet ENERSIP (8), par exemple, est coordonné par la Fundacion Tecnalia Research & Innovation. Son but est de créer une surveillance d'énergie adaptatrice, personnalisable, et orientée services et un système de contrôle pour les grilles énergétiques. L'idée est que chaque élément d'une grille énergétique (les communications, le contrôle, l'informatique et la construction des installations de consommation et de génération) nécessite un contrôle et une gestion proactive et coordonnée. Le projet met au point une plateforme d'informations où les données de capteurs à partir de chaque élément sur la grille peuvent être utilisées pour associer la production d'électricité à la demande dans les bâtiments résidentiels ou commerciaux et dans des quartiers entiers. Le projet FIEMSER (9) développe également des systèmes de contrôle en temps réel qui permettront d'associer la consommation locale à la production. Cela comprendra également des méthodes pour économiser de l'énergie; donc plutôt qu'augmenter la génération, le système pourrait préférer de fermer les volets ou les rideaux d'une maison. Une interface utilisateur intuitive permettra aux gens d'économiser de l'énergie tout en maintenant leur niveau de confort désiré. Les TIC maintiennent une promesse significative dans les efforts de l'Europe à réduire son empreinte carbonique. Le projet SEEDS (10) est coordonné par la société d'ingénierie CEMOSA et mettra au point des systèmes sensibles et de contrôle qui permettront de réguler la consommation d'énergie des bâtiments et apprendra comment optimiser la chaleur, l'air conditionné et la luminosité selon les divers critères humains (et les conditions météorologiques). Le système est adapté pour maintenir un confort de l'utilisateur tout en minimisant la consommation d'énergie et les émissions de CO2. Des systèmes intelligents tels que le prototype SEEDS pourraient être utilisés dans toute l'Espagne, que le bâtiment se trouve sur les hauteurs froides ou soit exposé à la chaleur estivale intense en Méditerranée du sud. En effet, où que vous alliez en Espagne vous pouvez rapidement voir les résultats des efforts de recherche du pays, vu qu'elle commence à déployer et à tirer profit des applications intelligentes et de l'infrastructure solide des TIC. L'Espagne est prête pour l'Internet du futur. --- Les projets présentés dans cet article étaient soutenus par le programme de soutien ICT-Policy au titre du CIP (programme-cadre pour la compétitivité et l'innovation) ou du septième programme-cadre (7e PC) de recherche. (1) FI-WARE: Future Internet Core Platform (2) SENSEI: Integrating the physical with the digital world of the network of the future (3) WISEBED: Wireless Sensor Network Testbeds (4) Cloud4SOA: A Cloud interoperability framework and platform for user-centric, semantically-enhanced service-oriented applications design, deployment and distributed execution (5) SOA4All: Service oriented architectures for all (6) PARSIFAL: Protection and trust in financial infrastructures (7) FIRST: Large scale information extraction and integration infrastructure for supporting financial decision making (8) ENERSIP: Energy Saving Information Platform for Generation and Consumption Networks (9) FIEMSER: Friendly Intelligent Energy Management System for Existing Residential Buildings (10) SEEDS: Self learning Energy Efficient builDings and open Spaces Liens aux sites web des projets: - Le 7e PC sur CORDIS - FI-WARE sur CORDIS - SmartSantander sur CORDIS - SENSEI sur CORDIS - WISEBED sur CORDIS - Cloud4SOA sur CORDIS - SOA4ALL sur CORDIS - PARSIFAL sur CORDIS - FIRST sur CORDIS - ENERSIP sur CORDIS - FIEMSER sur CORDIS - SEEDS sur CORDIS Autres liens: - Site web de la stratégie numérique de la Commission européenne