Skip to main content

Facility for Antiproton and Ion Research

Article Category

Article available in the folowing languages:

Accélérer le pas dans la recherche en physique des particules

Les scientifiques ont instauré la société commerciale chargée de la gouvernance d'un complexe d'accélérateur de particules en Allemagne. Cette installation est l'une des plus grandes infrastructures prévues en UE, et elle favorisera les recherches de pointe.

Énergie

L'installation de recherche sur les antiprotons et les ions (FAIR - Facility for Antiproton and Ion Research) est l'un des complexes d'accélérateurs de particules prévu. Il s'agira d'un système intégré fournissant des faisceaux haute énergie et haute intensité d'ions de tous les éléments stables et instables avec une qualité sans précédent. En plus de faciliter la recherche de pointe dans plusieurs domaines de la physique, l'agenda de recherche prendra également en compte des applications telles que l'analyse des risques radiologiques pour les missions spatiales habitées et des stratégies innovantes de génération d'énergie. Dans sa qualité d'infrastructure de recherche la plus importante de la feuille de route de 2008 de l'ESFRI (Forum stratégique européen pour les infrastructures de recherche) à aborder la phase d'implémentation, il s'agit là d'une entreprise véritablement originale. Le projet FAIR («Facility for antiproton and ion research») financé par l'UE couvrait la phase préparatoire de la construction de FAIR. Les travaux non techniques étaient inclus dans les lots de travaux. Ils portaient sur les questions stratégiques, légales et financières, ainsi que sur la gouvernance, la gestion et la coordination de la recherche et la construction de l'accélérateur. Le projet est un effort conjoint de 11 ministères/agences de financement et de 14 instituts de recherche. Un financement de l'UE a permis au consortium du projet de former rapidement l'équipe du projet dont les travaux ont mené à l'incorporation de FAIR GmbH ainsi qu'à la signature de l'acte final FAIR et de la convention FAIR, l'accord intergouvernemental. Parmi les activités importantes menées dans le cadre de la phase de démarrage de FAIR GmbH figuraient le développement de la gestion de contrat pour la société ainsi qu'un contrat de gestion commerciale avec le laboratoire d'accueil GSI (Helmholtzzentrum Für Schwerionenforschung GmbH). Des protocoles de gestion financière et de gestion de projet ont également été développés, de même qu'un système de coordination de la recherche et des expériences sur l'accélérateur. Grâce à un soutien financier important de la part de l'UE, FAIR a créé les bases organisationnelles, de gestion, stratégiques et de gouvernance nécessaires à la mise en œuvre du complexe de recherche sur l'accélérateur de particules FAIR. L'accès coordonné aux installations de pointe aura un impact indéniable sur la compréhension de la physique des particules et sur des applications connexes.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application