Skip to main content

The European Social Survey - Data for a Changing Europe

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un changement d'attitude en Europe

Une plus grande collaboration entre les pays européens sur la réalisation des enquêtes sociales a contribué à révéler dans quelle mesure nos perceptions, nos idées et nos attitudes changent dans un monde qui évolue.

Société

Le monde change rapidement, et l'attitude des gens avec lui. Souvent, l'industrie, les secteurs professionnels et les décideurs politiques perdent le fil, ce qui indique le besoin de moyens plus fiables pour évaluer les changements en termes de tendances et d'attitude. L'Enquête Sociale Européenne (ESS), qui a révélé d'importants changements quant à notre manière de réfléchir, va dans ce sens. En vue de recenser les dernières attitudes, le projet ESS-DACE (The European Social Survey - Data for a changing Europe), financé par l'UE, a rassemblé les efforts disparates de l'ESS dans toute l'Europe. Les liens entre les différentes institutions et les parties prenantes impliquées dans l'ESS ont été renforcés afin d'identifier et expliquer les changements au niveau du climat social, politique et moral de l'Europe. Grâce à ce projet, l'équipe a amélioré les mesures et la coordination en vue de parfaire les sondages nationaux. Des chercheurs ont été formés dans ce sens et des informations utiles ont été transmises aux décideurs politiques, aux universitaires et aux citoyens. Pour atteindre un tel objectif, l'équipe du projet a fait en sorte d'affiner les techniques d'échantillonnage pour les pays participants. Elle a conçu et validé de nouveaux sondages sur les questions de démocratie et de bien-être personnel et social. Des travaux ont été réalisés afin d'assurer la traduction précise des questions et concepts du sondage dans les langues européennes. ESS-DACE s'est concentré sur l'amélioration de la qualité afin de garantir l'équivalence des sondages et des résultats dans divers pays européens, mais aussi préparer la stratégie de communication de l'ESS afin d'atteindre toutes les parties prenantes. Ainsi, un outil ESS en ligne a été créé. Il a enregistré plus de 5 000 utilisateurs et recensé plus de 10 000 sessions de données actives. Les travaux ont assuré la qualité des recherches et fait en sorte que les données et métadonnées des pays participants soient présentées à tous les utilisateurs finaux dans le même format. Globalement, les universitaires, les chercheurs et les décideurs politiques européens auront accès à des données de grande qualité grâce à des outils en ligne plus conviviaux. Les travaux d'amélioration et de coordination sont utiles aux parties prenantes. La divulgation a été assurée par le biais de publications et d'évènements, ainsi que par l'European Survey Research Association (ESRA). Les travaux accomplis assureront la continuité de l'ESS et renforceront la valeur de ses réalisations grâce à un mécanisme efficace, accessible et transparent permettant d'analyser l'évolution des valeurs des Européens.

Mots‑clés

Enquêtes sociales, tendances, changements d'attitude, Enquête Sociale Européenne, ESS-DACE

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application