Skip to main content

Enhancing Poplar Traits for Energy Applications

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le peuplier, un choix populaire pour les biocarburants

Les généticiens ont fait d''importants progrès pour atteindre les objectifs de l''UE à l''horizon 2020 visant à obtenir 20% de ses ressources en carburants liquides à partir de plantes vertes. Parmi d''autres réussites, ils ont identifié et exploité des traits génétiques qui pourraient faire du peuplier une espèce très intéressante pour les cultures bioénergétiques.

Énergie

La biomasse représente une importante option de remplacement des carburants fossiles. Des arbres tels que les peupliers sont particulièrement intéressants en tant que culture énergétique dédiée en raison du fait qu''ils peuvent être plantés et pousser sur des terres marginales et développer des caractéristiques de croissance attrayantes. Le projet ENERGYPOPLAR («Enhancing poplar traits for energy applications») a permis à la science financée par l''UE de découvrir les processus génétiques impliqués dans la croissance, le rendement et la structure des peupliers. Les chercheurs se sont particulièrement penchés sur les mécanismes responsables de la production de cellulose, sachant qu''une plus grande teneur en cellulose se traduit par un biocarburant plus performant. Mais les matières végétales sont aussi composées d''une substance plus dure, la lignine, aussi les scientifiques ont-ils étudié les moyens de réduire la production de lignine. Parmi une longue liste de résultats importants, ils ont pu identifier plusieurs gènes potentiellement impliqués dans la croissance des racines et des souches ainsi que dans la production de la lignine. L''équipe du projet a mis au point des moyens de mesurer la lignine et la cellulose. Elle a également trouvé des gènes mutants naturels à faible teneur en lignine, ce qui ouvre de nouvelles portes pour la sélection de cultivars à faible teneur en lignine sans avoir recours au génie génétique. Parallèlement aux travaux génétiques sur les peupliers, les chercheurs ont évalué la durabilité environnementale et économique des peupliers dans divers cas de figure. L''un des points importants était d''identifier les variétés qui utilisent l''eau de manière plus efficace. Le projet ENERGYPOPLAR a appliqué une approche biologique pour optimiser le rendement, la composition et la structure de la paroi cellulaire du peuplier pour une production efficace de biocarburant. Il a également développé de nouvelles variétés présentant des traits de croissance améliorés dans des environnements à faible niveau d''intrants. Ces progrès sont importants étant donné que le biocarburant est en phase de devenir un élément crucial de la stratégie de l''UE relative à l''atténuation du changement climatique.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application