Skip to main content

Ocean Strategic Services beyond 2015

Article Category

Article available in the folowing languages:

De nouveaux outils et produits pour mieux contrôler les océans de la Terre

L'observation de la Terre est utilisée pour surveiller les mers et les océans en Europe. Une initiative de l'UE a permis d'améliorer les outils disponibles et de les intégrer dans une capacité de contrôle et de prévision paneuropéenne.

Économie numérique

L'initiative GMES (Surveillance mondiale pour l'environnement et la sécurité) de l'UE, rebaptisée Copernicus, a pour objectif de doter l'Europe d'un système autonome d'observation de la Terre. Dans le domaine maritime, la première vague d'applications du système GMES concernait principalement des services «en amont». Il s'agissait notamment de la série de services MyOcean, qui visent à mettre en place une capacité paneuropéenne de surveillance des océans et de prévisions. Avec le financement de l'UE, le projet OSS2015 (Ocean strategic services beyond 2015) a abordé les limites empêchant une plus vaste implémentation des produits MyOcean afin de profiter des services de contrôle marins de Copernicus au-delà de 2015. Les partenaires du projet ont créé une méthodologie pour déployer de manière optimale des flotteurs d'observation en mer afin de compléter l'observation de la Terre. Ils ont identifié des facteurs clés qui entraînent les écosystèmes marins à produire des paramètres biochimiques. Cela aidera à mieux comprendre et à prédire de manière fiable la réponse des écosystèmes marins aux changements anthropogéniques qui sont bénéfiques pour l'implémentation de politiques européennes sur le changement climatique et la protection et l'exploitation de l'environnement marin. L'équipe OSS2015 a fourni une série de produits biogéochimiques innovants pour donner une image de l'état actuel des écosystèmes marins et du contrôle du climat dans le monde. Une plateforme de recherche collaborative avec capacités d'accès distant a été lancée et génère des produits d'observation de la Terre sur demande personnalisés pour les scientifiques. Elle propose également des outils de validation, de l'espace de stockage pour les données personnelles et des installations d'échanges de données. Les résultats du projet ont donné des recommandations sur un service marin off-shore Copernicus à prendre en considération au cours de la phase suivante du service de contrôle de l'environnement marin Copernicus. OSS2015 a amélioré la qualité et l'usabilité des produits MyOcean et a contribué au développement des réseaux d'observation marine intégrés.

Mots‑clés

Observation de la Terre, Copernicus, MyOcean, contrôle des océans, OSS2015

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application