Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un radar pour la sécurité des aéroports

Un nouveau système de sécurité pour les aéroports, conçu en UE, utilise un radar dans la bande des rayons X pour analyser et suivre les personnes. Lors des tests, il a réussi à localiser ses cibles et à suivre des véhicules suspects autour des immeubles de l'aéroport.

Technologies industrielles

La sécurité aéroportuaire est un facteur nécessaire sur le long terme, bien que les techniques utilisées sont inévitablement appelées à évoluer. Une nouvelle méthode consiste à utiliser un nouveau radar micro-ondes, sans danger, pour obtenir une imagerie en haute résolution dans les aéroports, en intérieur comme en extérieur. Le projet SOS, financé par l'UE, a pour but de concrétiser cette idée. Son consortium de cinq membres a commencé ses travaux début 2012 et continuera jusqu'en fin 2015. Le but principal est de concevoir et réaliser de nouveaux détecteurs pour imagerie, capables de détecter les objets dangereux à l'aide d'un radar fonctionnant dans la bande des rayons X. Le système est conçu pour ne pas gêner le flux de passagers. Durant ses deux premières années, le projet a défini les besoins opérationnels et des utilisateurs, et comparé diverses options. Le groupe a expérimenté le radar X (notamment un système à synthèse d'ouverture, SAR) pour observer des véhicules hors des bâtiments de l'aéroport. Il a associé cette méthode à des techniques de tomographie et au traitement SAR inverse de l'écho d'une cible mobile isolée, évaluant sa capacité à produire des données en haute résolution. L'équipe a également développé des algorithmes pour le traitement des radars à onde continue modulée en fréquence. Les tests ont confirmé la capacité du système à suivre des véhicules suspects autour des immeubles de l'aéroport. De même, les simulations de divers scénarios impliquant le suivi de plusieurs cibles mobiles, piétons et véhicules, ont conduit à des résultats prometteurs. Les tests à ce jour ont donc établi une capacité satisfaisante à localiser les cibles, démontrant l'efficacité de la technique. Les travaux du projet SOS conduiront à de nouveaux systèmes de sécurité des aéroports, capables de détecter des menaces invisibles aux systèmes actuels et donc de rendre plus sûr le transport par air. En outre, ils renforceront la compétitivité d'entreprises européennes, et élargiront leurs opportunités commerciales.

Mots‑clés

Sécurité en aéroport, système de sécurité, radar X, véhicule suspect, bâtiment d'aéroport, radar micro-onde, application d'imagerie, capteur pour imagerie, radar à synthèse d'ouverture, cible mobile, données en haute résolution, transports aériens

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application