Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Vers les premiers implants cochléaires bilatéraux

Un projet de l'UE a mis au point un prototype d'implant cochléaire conduisant à une meilleure audition.

Technologies industrielles

Les implants cochléaires sont installés par chirurgie pour stimuler directement le nerf auditif à l'aide d'impulsions électriques. C'est un bon début pour restaurer en partie une audition perdue, mais ils ne fonctionnent qu'en «mono», sur une seule oreille. Normalement, nous utilisons les sons reçus par les deux oreilles afin de comparer les informations reçues et de localiser la source du son. Le projet ABCIT (Advancing binaural cochlear implant technology), financé par l'UE, a exploité les plus récents progrès pour mettre au point un implant cochléaire bilatéral. Ses partenaires ont d'abord réalisé un système de recherche qui génère des données permettant d'optimiser les avantages de l'écoute binaurale chez les porteurs d'implants cochléaires. Il apporte aussi aux chercheurs des outils pour évaluer les fonctions binaurales. Ce système portable et temps-réel comble une lacune importante de la recherche sur ces implants, en associant le matériel et le logiciel. C'est un progrès majeur pour le domaine des implants cochléaires. L'équipe d'ABCIT a créé des stratégies de stimulation et conçu des outils logiciels et matériels innovants pour enregistrer l'activité du cerveau d'un patient doté d'implants cochléaires bilatéraux. Il s'agit notamment du tout premier électroencéphalographe multicanaux du tronc cérébral pour les porteurs d'implants cochléaires. Les chercheurs ont adapté des algorithmes de pointe d'aide à l'audition, et en ont développé de nouveaux pour les implants. Ils ont évalué les performances des algorithmes en termes de renforcement de la parole. Les algorithmes ont notablement amélioré la compréhension de la parole en éliminant les bruits de fond dans les signaux acoustiques, avant qu'ils ne soient convertis en impulsions électriques par l'implant. Enfin, une étude de faisabilité a démontré la capacité de la solution ABCIT. Les travaux d'ABCIT pourraient révolutionner les implants cochléaires, permettant à leurs porteurs de mieux entendre st s'insérer dans des environnements sociaux où la communication leur était jusque-là quasiment impossible. Lorsque l'appareil sera commercialisé, il représentera une solution économique pour une proportion croissante de la population mondiale.

Mots‑clés

Implant cochléaire bilatéral, perte d'audition, ABCIT, audition binaurale

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application