Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Améliorer les capacités de recherche dans les pays de l'Ouest des Balkans

Un projet européen a aidé les pays de l'Ouest des Balkans à se rapprocher des objectifs fixés par l'Innovation Union en encourageant la recherche et en supprimant des obstacles grâce à des instruments politiques de l'UE.

Changement climatique et Environnement

L'Union européenne multiplie les efforts pour soutenir et encourager l'innovation, en grande partie au travers de l'initiative Innovation Union. Cette initiative vise à créer un environnement propice à l'innovation pour soutenir la croissance et créer des emplois en Europe. Le projet WEB-INUNION (Bringing Western Balkans closer to Innovation Union: An example of EURAXESS regional collaboration) a aidé les pays de l'Ouest de Balkans à se rapprocher de l'objectif de l'Innovation Union, en créant un environnement axé sur la recherche et favorable à l'innovation en Europe. Le projet a contribué à améliorer les conditions de travail et l'attrait de la recherche. Pour cela, l'équipe a mis en évidence les conditions de travail décrites dans la charte européenne du chercheur et le code de conduite pour le recrutement des chercheurs. Un groupe national Stratégie de ressources humaines pour les chercheurs a été créé en Croatie pour que les institutions puissent discuter du code de conduite et évaluer la stratégie de ressources humaines. La quasi-totalité des huit pays participants ont constaté une augmentation des signataires du Code de conduite ou une augmentation des institutions de recherche porteuses du logo «HR Excellence in Research» de la Commission. L'équipe de WEB-INUNION a aussi analysé les obstacles à la mobilité des chercheurs. Elle a aidé à faire connaître le portail d'emplois EURAXESS, et expliqué ses avantages ainsi que les opportunités impartiales qu'il procure. Afin de mieux comprendre les obstacles, l'équipe a réalisé une enquête, mis à jour la base de données, et procédé à l'analyse des lois nationales. Les rapports nationaux et l'avis des décideurs et des groupes consultatifs ont débouché sur de précieuses recommandations sur la façon dont chaque pays peut atténuer ces obstacles. Les rapports nationaux ont été condensés en un Rapport de synthèse offrant une présentation succincte pour l'ensemble de la région. Parmi ses priorités, le projet voulait aussi comprendre les chercheurs de la diaspora et identifier les moyens de les attirer dans leur pays d'origine. L'équipe a constitué une base de données regroupant 924 individus de 34 pays. Malgré des taux de participation variables, l'enquête organisée par l'équipe a permis d'identifier les processus de prise de décision et les motivations des chercheurs. Les résultats ont mis en évidence des points communs entre les pays, et des rapports nationaux ont débouché sur des recommandations qui devraient améliorer la production de la recherche nationale. L'amélioration de la sensibilisation aux changements à apporter pour attirer les chercheurs, et le resserrement des relations entre les institutions de recherche et les décideurs du secteur, ont posé des bases plus saines et plus propices à la recherche. Au final, ces activités de soutien à l'innovation dans les pays de l'Ouest des Balkans ont aidé ces derniers à se rapprocher des objectifs Innovation Commitments et à améliorer considérablement la qualité de la recherche et la contribution générale.

Mots‑clés

Ouest des Balkans, recherche, emplois, croissance, environnement propice à l'innovation

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application