Skip to main content

Collaborative Network for Training in Electronic Skin Technology

Article Category

Article available in the folowing languages:

De jeunes chercheurs repoussent les frontières de la recherche sur la technologie de peau électronique

Une initiative de l'UE a réuni des chercheurs pour faire progresser le nouveau domaine pluridisciplinaire des équipements électroniques souples et de détection de grande surface..

Économie numérique
Technologies industrielles
Société
Recherche fondamentale

Le projet CONTEST (Collaborative network for training in electronic skin technology), financé par l'UE, a soutenu un ensemble de jeunes chercheurs dans la conception, la fabrication, la caractérisation et l'utilisation de systèmes électroniques souples multifonctionnels, en particulier la peau électronique ou intelligente. Le projet CONTEST a formé 16 chercheurs en début de carrière et 4 chercheurs expérimentés, pour un total de 478 personnes-mois d'opportunités de formation par le biais de détachements. Ces chercheurs ont eu accès à des équipements de pointe. Ces initiatives ont été complétées par des cours de formation formels dans les domaines pertinents et une large variété de formations complémentaires, de colloques et de séminaires. La formation scientifique a couvert des aspects clés des systèmes électroniques souples à grande surface qui servent de composants de base pour obtenir une e-peau. Les principales activités de formation et de dissémination ont été des universités d'été, des ateliers et des sessions spéciales lors de conférences internationales. CONTEST a étudié les méthodologies de recherche impliquant des dispositifs et des circuits sur substrats souples. Des matériaux organiques et inorganiques ont été étudiés dans ce but. L'équipe a effectué des travaux de modélisation et de simulation sur les dispositifs électroniques souples, et publié plusieurs documents pour présenter ses résultats lors de conférences. Les chercheurs ont étudié le développement de capteurs sur des substrats souples à l'aide de matériaux semi-conducteurs organiques et inorganiques. Diverses stratégies d’intégration de capteurs ou de composants électroniques sur substrats souples ont été étudiées. Les questions de fabrication et de fiabilité ont également été étudiées. Cela a abouti à des publications conjointes. Parmi les autres orientations de recherche, on peut citer l'application d'e-peau dans des interfaces de robots et humain-environnement, et de la douleur en robotique. À cet égard, l'utilisation d'e-peau pour mesurer la douleur constituait un développement innovant. Ces avancées ont été mises en valeur dans plusieurs publications et ont également donné lieu à plusieurs événements publics dans une université britannique au rayonnement international. En exploitant la force de l'UE dans le secteur émergent des dispositifs électroniques souples de grande surface, les résultats du projet CONTEST ont le potentiel pour aboutir à des transformations dans des secteurs aussi divers que la santé et la robotique. Nous ne sommes peut-être plus très loin d'un futur utilisant des peaux intelligentes augmentées électroniquement.

Mots‑clés

Technologie de peau électronique, appareils électroniques à grande surface, CONTEST, peau intelligente, e-peau

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application