Skip to main content

Innovative Ionic polymers from Natural Sources for Energy&Environment

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des collaborations internationales pour l'étude des polymères dans le domaine de l'énergie et de l'environnement

Des chercheurs ont renforcé leurs collaborations pour l'étude des polymères en Europe et dans le monde. Ce nouveau réseau a développé des matériaux polyvalents pour des applications dans le domaine de l'énergie et de l'environnement.

Technologies industrielles

Il existe actuellement des relations importantes en matière de recherche dans toute l'Europe sur l'étude des liquides polyioniques. Ces partenariats incluent des organisations de recherche de l'université du Pays Basque (Espagne), de l'université de Cergy-Pontoise (France) et de l'université Nova de Lisbonne (Portugal). Ils impliquent également des organisations hors UE: Académie des sciences de Russie, Université VIT de Vellore (Inde), Université Soochow (Chine) et Université fédérale de Rio Grande do Sul (Brésil). L'initiative IONRUN (Innovative ionic polymers from natural sources for energy & environment), financée par l'UE, a entrepris de renforcer les partenariats par le biais d'échanges de personnel et d'activités de mise en réseau entre l'Europe et l'Argentine, le Brésil, la Chine, l'Inde et la Russie. L'initiative voulait soutenir les organisations de recherche participantes par une coopération à long terme dans le cadre d'un programme de recherche conjoint coordonné sur l'étude des polymères ioniques innovants. Pour exploiter l'expertise complémentaire des participants, IONRUN a inclus des activités conjointes de recherche et de formation, des ateliers, des séminaires et d'autres activités de mise en réseau. Les chercheurs ont développé des matériaux polymères ioniques innovants à l'aide de ressources naturelles et renouvelables. Le projet IONRUN a également conçu et synthétisé des catalyseurs verts et d'autres procédés de polymérisation respectueux de l'environnement. L'équipe a développé des matériaux et elle les a testés pour des applications dans le domaine de l'énergie et de l'environnement comme le stockage d'énergie électrochimique et la purification de l'eau. Les chercheurs du projet ont développé de nouveaux biopolymères à base de cholinium, des liquides polyioniques eutectiques profonds et de nouveaux dispositifs eléctrochromes tout solide. Ils ont également développé des membranes à base de liquide ionique et de nouveaux stabilisateurs pour les colloïdes fonctionnels. Les chercheurs ont ensuite pu étudier ces nouveaux polymères dans différents domaines des secteurs de l'énergie et de l'environnement. L'équipe a utilisé des électrolytes polymères conductrices à ion unique dans des batteries lithium tout solide et observé qu'elles avaient des performances excellentes à basses températures. IONRUN a développé de nouvelles mousses de polyuréthane dotées de propriétés antimicrobiennes, qui peuvent être utilisées pour purifier l'eau. Les chercheurs ont étudié des liquides polyioniques innovants pour différentes technologies telles que les batteries et les supercondensateurs et des applications environnementales incluant des membranes gaz et des technologies de purification de l'eau et de capture du CO2. IONRUN a réussi à renforcer les collaborations existantes entre les partenaires impliqués et à consolider l'avenir de ces partenariats. Ces résultats permettront des recherches plus efficaces et productives sur les polymères innovants et leur application. Cette collaboration a permis de développer les connaissances sur les polymères issus de sources naturelles pour l'énergie et l'environnement.

Mots‑clés

IONRUN, polymères ioniques, énergie, environnement, procédés de polymérisation

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application