Skip to main content

Upgrading the capacity of NIRDTP to develop sensing applications for biomedicine using magnetic nanomaterials and nanostructured materials

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des micro-capteurs roumains pour la biomédecine

Le National Institute of Research & Development for Technical Physics (NIRDTP) de Roumanie est un vivier d'innovation et de développement scientifique. L'aide européenne destinée aux investissements en infrastructures et en personnel en a augmenté la capacité, la visibilité et la réussite.

Recherche fondamentale
Santé

Avec l'aide du financement de l'UE, le NIRDTP repousse les frontières de la connaissance en nanosciences et en microsystèmes. Pour encore renforcer l'expertise de son personnel, le projet NANOSENS (Upgrading the capacity of NIRDTP to develop sensing applications for biomedicine using magnetic nanomaterials and nanostructured materials) a mis en place une collaboration internationale regroupant cinq organisations spécialisées. Le NIRDTP a développé son potentiel humain en recrutant 7 chercheurs internationaux expérimentés et organisé 15 visites de jumelage qui leur ont permis d'assimiler ce qu'il faut savoir sur les sujets sélectionnés au cours des 18 premiers mois du projet. L'équipe a également élaboré des propositions de projets internationaux en commun et entrepris une analyse approfondie du marché pour les achats prévus en matière d'équipement. Les droits et lois concernant la propriété intellectuelle (PI) constituaient une partie importante de ce projet ; un spécialiste de la propriété intellectuelle et de l'innovation (IPI) a donc été recruté pour mettre en place la politique IPI du NIRDTP. Un atelier sur la propriété intellectuelle auquel ont participé les experts du bureau fédéral roumain des inventions et des marques déposées, a été organisé afin d'expliquer les meilleures pratiques actuelles en matière de gestion de la PI et le renforcement des capacités dans ce domaine, notamment la production d'un formulaire de présentation des inventions. Le projet communique ainsi activement quant à l'augmentation des capacités de recherche et les possibilités de partenariats industriels. Il a permis par ailleurs de relever la visibilité et le niveau des recherches menés au NIRDTP tant au niveau européen qu'international. Un acquis qui augmentera l'attractivité du centre pour les scientifiques roumains de classe mondiale qui travaillent actuellement à l'étranger. En plus de participer à des conférences internationales et autres événements, le projet NANOSENS a été présenté en couverture du magazine roumain Market Watch comme l'élément de consolidation du rôle de NIRDTP dans l'Espace européen de la recherche (EER). NANOSENS compte renforcer ses capacités de recherche et sa visibilité scientifique pour attirer les expatriés roumains et mettre en place de nouveaux partenariats avec les entreprises locales. Globalement, le projet contribuera ainsi à l'économie locale et régionale et participera à l'EER dans le domaine des micro-capteurs exploitant les nanomatériaux magnétiques pour les applications biomédicales.

Mots‑clés

Microcapteurs, biomédecine, NIRDTP, Roumanie, NANOSENS, nanomatériaux

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application