Skip to main content

Innovative Food Product Development Cycle: Frame for Stepping Up Research Excellence of FINS - FOODstars

Article Category

Article available in the folowing languages:

Aider un institut serbe à atteindre son potentiel de recherche

Un projet financé par l’UE entendait renforcer les capacités de recherche de l’Institut de technologie alimentaire de Novi Sad (FINS) en Serbie, afin de fournir des connaissances fondamentales et appliquées à la technologie alimentaire.

Alimentation et Ressources naturelles

Présentant FOODstars, la Dre Milica Pojić, coordinatrice du projet, déclare: «Le principal objectif du projet consistait à créer les conditions qui permettraient la mise en œuvre de pratiques d’innovation ouverte dans le développement de nouveaux produits alimentaires.» Il s’agit d’une activité essentielle de l’industrie alimentaire mondiale. La voie à suivre Pour ce faire, FOODstars a recouru à différentes compétences et expertises, ainsi qu’à des idées et ressources proposées par différents acteurs. La Dre Pojić ajoute: «Des chercheurs issus de différents domaines de la science et de la technologie alimentaire, et d’institutions de recherche ont été impliqués dans la promotion d’une approche pluridisciplinaire de la recherche en matière de processus de développement de nouveaux produits alimentaires.» Le projet a également soutenu et favorisé le réseau de communication à quatre hélices entre le milieu universitaire, les consommateurs, l’industrie alimentaire et les décideurs politiques. FOODstars a également veillé à instaurer la confiance entre tous les acteurs, ainsi qu’un partenariat à long terme dans le processus d’innovation. En outre, il entendait identifier les sujets de recherche et d’innovation d’intérêt commun. La réussite de FOODstars FOODstars a contribué à stimuler l’excellence en recherche du FINS en étroite collaboration avec les meilleures institutions de recherche du monde: Teagasc – l’autorité de l’agriculture et du développement alimentaire, Irlande, et l’https://www.unibo.it/en/homepage (Université de Bologne), Italie. De plus, dans le cadre du projet, des formations, des cours d’été et des ateliers ont apporté de nouvelles connaissances et compétences dans le domaine de la technologie alimentaire. «Ces activités ont permis de relever l’excellence en recherche du FINS tout au long du cycle de développement d’un produit alimentaire innovant», souligne la Dre Pojić. Cette amélioration comprend la formulation et la gestion d’idées innovantes pour le développement de produits alimentaires et la planification de recherches expérimentales. Elle comprend également l’application de nouvelles technologies de traitement et des enquêtes réalisées auprès des consommateurs, qui soutiennent toutes le pouvoir de l’innovation pour développer de nouvelles formules alimentaires et solutions technologiques. Les chercheurs du FINS ont également accru leur visibilité au sein de la communauté scientifique européenne et internationale. En outre, le projet a augmenté ses contacts internationaux et élargi ses réseaux, ce qui garantira le maintien de collaborations durables entre les partenaires des milieux universitaires. De plus, FOODstars a permis de nouer des liens solides avec les consommateurs. Grâce à l’éducation, ces derniers sont devenus les partenaires d’innovation les plus disponibles dans le développement de nouveaux produits qui peuvent faire des choix judicieux. Ainsi, ils achètent des produits alimentaires innovants, nutritifs, de haute qualité et écologiques. Des liens étroits avec l’industrie alimentaire et les décideurs politiques ont également été établis. Ils servent non seulement à titre consultatif, mais aussi au développement de mécanismes de renforcement de la confiance au sein du «cycle de développement de produits alimentaires innovants», souligne la Dre Pojić. FOODstars a également joué un rôle important dans la motivation des chercheurs du FINS. Ils sont devenus plus proactifs dans la préparation de projets de recherche internationaux, pour trouver de nouveaux partenaires de projet et identifier des opportunités de financement. Des opportunités à l’avenir Les travaux du projet ont permis d’identifier les lacunes du programme de recherche du FINS, ce qui facilitera la planification stratégique ainsi que le développement de l’institut. Enfin, la création du document-cadre interne «Policy and Procedures on Intellectual Property Management» et la mise en place d’une archive institutionnelle de publications scientifiques illustrent les meilleures pratiques transmises par les partenaires du projet au FINS. Cela permettra d’optimiser le processus scientifique au sein de l’institut. FINS s’imposera également comme un partenaire incontournable dans les programmes de collaboration entre les universités et l’industrie.

Mots‑clés

FOODstars, FINS, innovation, technologie alimentaire, excellence en recherche, Institut de technologie alimentaire

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application