CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Cerenkov Imaging for Surgical Margin Assessment

Informations projet

N° de convention de subvention: 698263

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Decembre 2015

  • Date de fin

    30 Juin 2019

Financé au titre de:

H2020-EU.2.1.3.

H2020-EU.3.1.3.

  • Budget total:

    € 2 351 461,25

  • Contribution de l’UE

    € 2 351 461,25

Coordonné par:

LIGHTPOINT MEDICAL LTD

Français FR

Une caméra moléculaire permet une imagerie en temps réel des marges de résection du cancer

La chirurgie constitue l’un des principaux traitements du cancer, mais nous ne disposons pas des outils nécessaires pour identifier et éliminer avec précision les tissus cancéreux. Une modalité d’imagerie révolutionnaire promet de changer cette situation en apportant une capacité d’analyse peropératoire en temps réel.

Santé
© Lightpoint Medical Ltd

Actuellement, plus de trois millions de personnes reçoivent un diagnostic de cancer chaque année en Europe. Les coûts de santé dépassent les 125 milliards d’euros, ce qui représente un défi économique important. Malgré les progrès de la médecine, le traitement principal de la plupart des types de cancer est la chirurgie.

Des images qui éclairent les chirurgiens

Le projet CerISMA, financé par l’UE, a testé l’efficacité clinique d’une technologie innovante d’aide à la résection chirurgicale du cancer en une seule opération. Le système d’imagerie LightPath™ élaboré par Lightpoint Medical Ltd au Royaume-Uni peut détecter l’absorption d’agents d’imagerie par tomographie par émission de positons (TEP) couramment utilisée dans les scanners préopératoires. Joanne O’Shea, coordinatrice du projet, explique: «LightPath™ permet aux chirurgiens de différencier les tissus cancéreux des tissus sains et de définir les marges du cancer pendant la chirurgie». La caméra d’imagerie moléculaire LightPath™ peut détecter le rayonnement Cerenkov, un phénomène décrit pour la première fois dans les années trente. Le rayonnement Cerenkov apparaît lorsqu’une particule chargée traverse la matière, comme l’eau ou les tissus, plus rapidement que la lumière. Cependant, ce n’est qu’en 2009 que les scientifiques ont découvert que les agents d’imagerie TEP, utilisés de nos jours pour le diagnostic du cancer, produisaient la même lumière visible.

Les agents d’imagerie définissent les marges de la chirurgie

Avant l’opération, on administre à la patiente l’agent d’imagerie qui s’accumule de manière sélective dans les cellules cancéreuses. LightPath™ reproduit rapidement le spécimen de tumeur immédiatement après l’excision. Les agents d’imagerie ne parcourant que quelques millimètres dans les tissus biologiques, le système LightPath™ décrit les signaux positifs des cellules cancéreuses à quelques millimètres seulement de la surface du tissu, offrant ainsi des marges de résection nettes. L’ablation complète de la tumeur est essentielle, particulièrement dans le cas du cancer du sein, mais l’examen histologique du tissu réséqué peut prendre jusqu’à deux semaines. Des marges positives sont détectées chez près d’un quart des patientes à qui il est conseillé de subir une réopération et/ou de recevoir un traitement adjuvant supplémentaire. Pour évaluer l’efficacité de LightPath™, le projet CerISMA a entrepris une étude clinique.

Éclairer le chemin vers l’avenir

Le système d’imagerie LightPath™ a été testé dans le cadre d’un essai pilote sur le cancer du sein à hôpital Guy’s & St Thomas’s de Londres et dans le cadre d’une étude à plus grande échelle portant sur plus de 60 patientes dans 3 hôpitaux polonais. Les résultats ont démontré qu’il peut être utilisé de manière sûre et efficace pour l’évaluation de la marge chirurgicale en chirurgie mammaire. En général, LightPath™ a fourni des images de bonne qualité alors que l’exposition du personnel aux rayonnements était faible et dans les limites acceptables. Dans l’ensemble, CerISMA a produit des résultats inestimables qui contribueront au développement futur de la technologie LightPath™. Au cours de ce projet, la société a obtenu des ventes «anticipées» du système d’imagerie en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. L’évaluation continue des résultats, associée aux données émergentes issues des essais cliniques pilotes en cours sur le cancer de la prostate et sur les chirurgies pour le cancer des voies aérodigestives supérieures, contribueront également à façonner la stratégie de commercialisation du dispositif. Pour l’avenir, Joanne O’Shea est convaincue que «le système d’imagerie LightPath™ offrira une réduction spectaculaire du nombre de réopérations et de traitements adjuvants coûteux pour un large éventail de grands types de cancer». Le dispositif constituera non seulement une solution innovante pour les prestataires de soins de santé, mais permettra également de réduire considérablement les coûts liés aux soins du cancer.

Mots‑clés

CerISMA, LightPath™, chirurgie, agent d’imagerie, système d’imagerie, cancer du sein, pilote, essai sur le cancer

Informations projet

N° de convention de subvention: 698263

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Decembre 2015

  • Date de fin

    30 Juin 2019

Financé au titre de:

H2020-EU.2.1.3.

H2020-EU.3.1.3.

  • Budget total:

    € 2 351 461,25

  • Contribution de l’UE

    € 2 351 461,25

Coordonné par:

LIGHTPOINT MEDICAL LTD