Skip to main content

iPerm: Guided wave monitoring tool

Article Category

Article available in the folowing languages:

Les oléoducs et gazoducs européens disent adieu aux fuites grâce aux colliers à ondes guidées

Près de 40 % des 40 principaux oléoducs et gazoducs transnationaux qui traversent l’Europe sont en exploitation depuis plus de 40 ans. Une initiative de l’UE a adopté une approche radicalement différente pour détecter les défauts dans ces infrastructures vieillissantes.

Technologies industrielles
Sécurité

Avec un réseau de canalisations européen aussi vaste et en expansion, et un nombre croissant de défaillances, il n’est plus possible de s’appuyer sur les techniques actuelles d’inspection manuelle intermittente pour maintenir la sécurité. «Il est clair qu’une solution de suivi de la santé structurelle couvrant une large zone est nécessaire depuis longtemps», déclare Martin Bourton, responsable de la gestion technique du projet iPerm, financé par l’UE. «L’installation permanente de colliers à ondes guidées et la collecte de données en un clic constituent les prérequis d’une surveillance rentable des pipelines, en particulier dans les endroits difficiles d’accès ou nécessitant des inspections fréquentes», ajoute le Dr Kai Yang, coordinateur du projet. Des ultrasons de pointe pour l’intégrité structurelle des pipelines L’équipe iPerm a mis au point un collier à ondes guidées, monté en permanence à l’extérieur des pipelines pour les surveiller. Il détecte l’usure du temps susceptible d’entraîner des fuites et il peut fonctionner dans des zones à l’environnement hostile, critiques pour la sécurité ou difficiles d’accès. La solution combine les capacités de recherche à longue portée du contrôle par ultrasons à ondes guidées (GWT) avec des capteurs espacés, installés en permanence. Une fois la solution en place, les données peuvent être recueillies périodiquement par des techniciens qualifiés pour déterminer l’intégrité des conduites de façon continue. Les zones nécessitant une action peuvent être mises en évidence et l’importance des interventions hiérarchisées. Une collecte de données régulière permet d’identifier les tendances de dégradation et ainsi de mieux planifier la maintenance des systèmes de tuyauterie. Le système de surveillance se compose d’un réseau de capteurs fixé au tuyau entouré d’une enveloppe protectrice et d’une unité à ultrasons portable préprogrammée pour collecter des données d’ondes guidées une fois branché sur le réseau de capteurs. L’installation non invasive et peu coûteuse des capteurs permettra de réduire les coûts d’accès pour les examens ultérieurs. Le technicien de test n’a pas besoin de connaissances spécialisées en GWT pour rassembler des données d’inspection périodique. L’analyse des données et la création de rapports sur l’état des canalisations sont assurées par le prestataire de services spécialisé, qui gère le système iPerm via une liaison à distance basée sur le cloud. Le réseau de surveillance apporte une amélioration notable par rapport aux systèmes d’inspection existants L’innovation offre plusieurs avantages par rapport aux méthodes d’inspection locales. Citons notamment une plus grande couverture de pipeline, une couverture à 100 % de l’épaisseur de la paroi du tuyau en utilisant des ondes ultrasonores guidées et des conditions de test reproductibles grâce à des capteurs installés en permanence. La solution offre également une capacité de détection des défauts égale ou supérieure à un GWT unique sur les pipelines, avec une perte de section transversale de 5 % au plus. Pour contribuer au succès du lancement du produit iPerm et des services associés, un ensemble complet de supports d’assistance a été produit, comprenant des rapports techniques validés, des procédures d’installation et des manuels d’utilisation. Pour présenter la technologie, les partenaires du projet ont installé le système dans l’une des principales centrales de traitement de pétrole brut de Turquie, d’une capacité supérieure à 11 millions de tonnes par an et dans l’une des plus grandes installations de stockage de pétrole et de gaz du Royaume-Uni. Les réactions des techniciens de la raffinerie ont entraîné une série de modifications matérielles et logicielles, ainsi que de meilleures performances en termes de portée des inspections, de sensibilité aux défauts et de facilité d’utilisation. «IPerm aidera les sociétés pétrolières et gazières européennes à préserver l’intégrité des pipelines, à réduire les fuites et à renforcer les normes de sécurité», conclut Martin Bourton. «Un environnement plus sûr et plus sain pour les opérations de pipeline à grande échelle conjugué à l’amélioration de la fiabilité structurelle aideront, à terme, les principaux acteurs européens à rester compétitifs dans ce secteur.»

Mots‑clés

iPerm, pipeline, inspection, pétrole et gaz, onde guidée, défaut, GWT, surveillance de pipeline, contrôle par ondes guidées

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application