Skip to main content

Demonstration and market replication of Innofreight’s innovative rail logistics equipment for the raw material supply of the steel industry

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une technologie innovante pour des wagons modulaires devrait stimuler le développement du transport de marchandises par rail

Innofreight modernise actuellement sa flotte de transport de marchandises en y intégrant des systèmes de wagons et de conteneurs modulaires. Ces dispositifs logistiques novateurs augmentent la productivité du transport ferroviaire de marchandises et encouragent la transition de la route vers le rail.

Transports et Mobilité
Technologies industrielles

L’industrie sidérurgique est le premier utilisateur du fret ferroviaire dans l’UE. Or, ce secteur craint que les technologies dépassées et la faible charge utile des wagons n’entravent le transport efficace des matières premières vers les aciéries ou l’expédition des produits finis vers les centres de consommation. En matière de logistique, des solutions peu attrayantes et des opérations peu fiables, comme le manque de ponctualité, aggravent la situation et pénalisent le transport de marchandises par rail.

Des solutions logistiques flexibles

Le financement par l’UE du projet ITECCO Demo a permis à l’entreprise Innofreight de mettre au point une technologie innovante et fiable qui répond aux besoins de ses principaux clients. Elle a en effet résolu les problèmes du secteur sidérurgique en développant un système de plateforme modulaire constitué d’un wagon léger novateur, dénommé InnoWaggon, et de conteneurs adaptés. «L’aspect novateur de ce système de plateforme repose sur la possibilité de séparer le conteneur de fret du châssis du wagon. Tout s’emboîte, exactement comme dans un LEGO DUPLO géant», souligne Hannes Pichler, logisticien chez Innofreight. «Nos InnoWaggons pour conteneurs de 60, 80 et 90 pieds sont ultra-légers et dotés de freins silencieux. Ils peuvent être équipés de plusieurs types de conteneurs, adaptés aux besoins de la cargaison et de l’infrastructure aux points de chargement et de déchargement. Cela apporte au secteur du fret ferroviaire une flexibilité logistique sans précédent», explique Hannes Pichler. Les conteneurs sont l’élément à bas coût de l’ensemble du système. Une fois fixés à l’InnoWaggon, ils constituent une unité spécifique qui peut s’adapter aux nécessités de n’importe quel marché, en fonction de la cargaison qui peut changer à tout moment. Les conteneurs sont conçus pour le transport de marchandises en vrac, comme le coke, le charbon ou le minerai de fer, et de produits semi-finis, comme les bobines ou les fils.

Les charges lourdes ne sont plus un poids

En numérisant ses opérations de chargement et de déchargement, Innofreight a su tirer parti des nouvelles technologies. «Nos machines de déchargement stationnaires associent un haut degré d’automatisation à un temps de déchargement court et à une productivité élevée. Elles sont en mesure de vider les conteneurs quelles que soient les conditions météorologiques et peuvent même fonctionner en hiver», note Hannes Pichler. Les chariots élévateurs de l’entreprise sont conçus pour supporter des charges lourdes, ce qui les rend idéaux pour des applications exigeantes comme la transformation de l’acier. Cargotec, le fabricant des chariots élévateurs Innofreight, travaille actuellement sur un engin capable de soulever très haut des charges allant jusqu’à 75 tonnes. La technologie Innofreight est la première à permettre le transport des matières premières directement jusqu’à l’aciérie et la livraison de produits (semi-)finis. Elle est également adaptée à une chaîne d’approvisionnement en circuit fermé qui maximise la valeur des ressources et produit moins de déchets.

À propos d’Innofreight

En Europe, on dénombre environ 700 000 wagons de transport de marchandises dont près de 100 000 devront être remplacés au cours des 45 prochaines années. L’objectif ambitieux d’Innofreight est de fournir 50 % de ces wagons. Outre l’Autriche, on compte parmi les clients de l’entreprise les compagnies de chemin de fer tchèque, allemande, slovène et suédoise. D’ici fin 2019, l’entreprise aura produit et mis sur le marché environ 1 200 wagons de transport de marchandises et 12 000 conteneurs. «Notre système modulaire innovant offre une capacité de chargement supérieure de 40 % à celle de la technologie de pointe actuelle. Ce procédé a de grandes chances de s’imposer comme la norme du fret ferroviaire du 21ème siècle», conclut Hannes Pichler.

Mots‑clés

ITECCO Demo, Innofreight, conteneur, transport de marchandises par rail, modulaire, chargement, logistique, industrie sidérurgique, matières premières, InnoWaggon

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application