Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

La levure utilisée pour déceler les produits chimiques ayant un effet nocif sur l'ADN

La levure est utilisée pour déceler les produits chimiques ayant un effet nocif sur l'ADN. Un système utilisant la levure a été mis au point pour déceler les produits chimiques ayant un effet nocif sur l'acide désoxyribonucléique (ADN) et susceptibles de provoquer le cancer chez les humains.

Santé

Ce système présente plusieurs avantages par rapport aux tests existants qui ne mesurent actuellement que le taux de survie des bactéries. La levure est idéale pour déceler les produits chimiques cancérigènes car son système de réaction aux dommages causés à l'ADN est remarquablement similaire à celui des cellules humaines. Elle peut également être utilisée pour déceler avec une grande précision d'autres types de dommages tels que le stress oxydant. Le système peut être utilisé efficacement dans le cadre de programmes de dépistage intense continu. La modification de l'ADN des cellules de la levure est détectée en utilisant un messager protéique fluorescent vert qui abonde dans les cellules vivantes et ne contient pas de réactif. Le système est très efficace dans les cas où les agents nocifs pour l'ADN peuvent être détectés en une heure et lorsque des mesures simultanées peuvent être enregistrées. Avec la poursuite de la recherche sur les causes du cancer, la mise au point d'un remède se précise. Ce système qui permet de déceler les produits chimiques cancérigènes peut également être utilisé pour déceler les composants dangereux présents dans les conduites d'eau et pour dépister les composants.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application