Skip to main content

NEW METHODOLOGIES FOR STUDYING DIET AND GUT MATURATION IN EARLY LIFE

Article Category

Article available in the folowing languages:

Les aliments pour bébés se spécialisent

Chacun sait à quel point il est difficile de changer l'alimentation d'un bébé, pour passer du lait maternel aux préparations pour nourrissons et aux aliments de complément. Généralement, des symptômes physiques surviennent et rendent cette transition stressante et inconfortable pour le nourrisson. Mais heureusement pour la mère et pour le bébé, un groupe de chercheurs a créé le premier modèle de côlon d'un bébé nourri au sein, qui permet le test en laboratoire de différents ingrédients alimentaires en matière de préparations pour nourrissons et aliments de compléments. On peut ainsi minimiser la gêne physique non désirée associée aux changements d'alimentation des nourrissons, et restreindre l'ampleur des études sur le nourrisson humain, qui sont généralement coûteuses et éthiquement difficiles.

Santé

Le côlon fait partie du gros intestin et c'est un élément important du système digestif. Dans le gros intestin, l'eau est éliminée à partir des aliments déjà décomposés et les déchets en résultant sont transformés en matières fécales. Spécifiquement, le reste de l'eau est réabsorbé par le côlon. Par conséquent, lorsque l'alimentation d'un nourrisson change, cela produit de nombreux effets quant aux réactions du système digestif. Pour répondre à ce problème, un groupe de chercheurs écossais, britanniques, français, allemands et suédois a créé un modèle in vitro du côlon de bébé nourri au sein basé sur la microflore du côlon. En fait, ce modèle se compose d'une culture continue à un seul vaisseau des bactéries fécales du nourrisson, où la flore se compose de bactéries d'acide lactique qui créent des acides lactiques et acétiques. Cette culture est maintenue pendant deux semaines en conditions anaérobies, sur un support basé sur une préparation pour nourrissons adaptée. Il est important de remarquer que le modèle a fait l'objet de contrôles et de vérifications vis-à-vis de la composition des matières fécales de bébés nourris au sein exclusivement. Il s'agit d'un produit très innovant puisque c'est le premier modèle de ce type. En outre, il pourrait non seulement aider activement à éliminer les dilemmes éthiques associés aux coûteuses études sur les nourrissons, mais également faciliter de manière dynamique et précise le dépistage et le test des ingrédients alimentaires et des probiotiques pour l'alimentation des nourrissons. Ainsi, les avantages de ce modèle pourraient s'étendre à la biotechnologie et à l'industrie alimentaire, et être avantageux pour les nourrissons et, par extension, pour les mères.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application