Skip to main content

Visionary concepts for vessels and floating structures

Article Category

Article available in the folowing languages:

Définir des priorités dans la recherche maritime

La recherche européenne dans le secteur maritime devrait connaître un nouvel élan grâce aux efforts d'un réseau d'excellence ayant pour objectif de mettre au point un processus visionnaire soutenant le Waterborne Implementation Plan.

Changement climatique et Environnement

Le projet Visions («Visionary concepts for vessels and floating structures») visait à mettre en place un processus créatif pour définir et valider des concepts visionnaires de navires et de structures flottantes. Sous la direction de leaders de l'industrie et de la recherche, le processus a été structuré verticalement autour de cinq domaines métier et horizontalement sur sept domaines d'expertise. Pour répondre aux objectifs et défis de la Vision 2020, les priorités du programme stratégique de recherche (SRA) ont été présentées en relation avec la plateforme technologique européenne (ETP) Waterborne. Pour planifier en détail les domaines de recherche, il a fallu concevoir un plan de mise en œuvre. Il a été structuré à partir d'une évaluation de l'impact technologique, en classant les priorités de recherche, en regroupant les domaines contribuant à un objectif commun et en identifiant les objectifs d'application potentiels. Les priorités du programme stratégique de recherche ont été caractérisées en fonction des éléments de durabilité, compétitivité et croissance du plan Waterborne. Le premier élément (des activités maritimes sûres et efficaces) définissait plusieurs priorités: mise en œuvre de cadres basés sur les objectifs et les risques pour les prochaines générations de navires de passagers; création de bases de données et de systèmes de compte-rendu des accidents et incidents maritimes pour atteindre l'objectif zéro-accident; activités centrées sur les navires et activités maritimes à faible impact carbone; et sécurité maritime renforcée. Le deuxième élément (une industrie maritime européenne compétitive) était centré sur des navires, des structures flottantes, des systèmes et des équipements marins innovants, des outils pour favoriser l'innovation, des processus de production de nouvelle génération, des opérations maritimes efficaces et des activités marines étendues et nouvelles. Les priorités du troisième élément (gérer et faciliter la croissance et les modèles commerciaux fluctuants) étaient le développement de nouveaux ports et infrastructures, l'interopérabilité entre les modes, des ports et infrastructures plus efficaces, des technologies de transport intelligentes et la construction et le dragage des infrastructures. Les résultats du processus visionnaire mis au point grâce au travail effectué dans les domaines de recherche identifiés ci-dessus peuvent être utilisés pour définir une stratégie de R&D appliquée à l'industrie maritime. Ceci permettra d'améliorer la compétitivité et de favoriser la croissance des domaines d'activité concernés au cours des 5 à 15 prochaines années.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application