Skip to main content

Novel device to study pulp suspensions behaviour in order to move towards zero energy losses in papermaking

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une production papetière parfaite

Éliminer les pertes d'énergie dans l'industrie du papier et de la pâte à papier renforcera l'économie européenne et rendra les petites et moyennes entreprises (PME) du secteur encore plus compétitives.

Technologies industrielles

L'industrie papetière joue un rôle important dans l'économie européenne, mais les coûts engendrés peuvent menacés la santé de ce secteur. Le projet Nodeszeloss («Novel device to study pulp suspensions behaviour in order to move towards zero energy losses in papermaking»), financé par l'UE, visait à réduire ces coûts élevés. L'équipe du projet Nodeszeloss a travaillé à la conception d'un équipement qui examine le comportement des suspensions de pâte à papier en vue d'éliminer les pertes d'énergie dans la fabrication du papier. Les chercheurs ont procédé à plusieurs essais avant de mettre au point un prototype d'appareil destiné aux PME opérant dans le secteur de la fabrication du papier, qui améliore leur compétitivité et donne des informations appréciables sur le débit de pâte en suspension. Ils ont notamment étudié la dynamique des fluides dans la suspension de pâte et optimisé la chimie par voie humide afin de rendre le traitement plus efficace. Grâce à une étroite collaboration entre les PME et les chercheurs, l'équipe du projet a fabriqué quatre dispositifs d'essai et déposé une demande de brevet pour le concept. Les travaux ont démarré par une étude de marché approfondie, suivie par la détermination des moyens pour diffuser et exploiter les résultats obtenus durant le projet. Cette tâche a nécessité une collaboration et un engagement fort entre les PME partenaires du projet, une approche qui a portée ses fruits. La destination première du dispositif était d'améliorer la conception de l'équipement ainsi que celle des pompes et de la tuyauterie servant au traitement par voie humide. Néanmoins, il pourrait être utilisé dans d'autres applications où le comportement de la pâte à papier en suspension est important, notamment les cosmétiques, l'agroalimentaire et l'élaboration des polymères. Dans le cadre du projet, l'équipe a étudié plusieurs aspects de la rhéologie de la pâte, des suspensions fibreuses, de la floculation et de la pression; ce qui a débouché sur l'élaboration d'un nouveau manuel de référence destiné à la conception de l'équipement pour l'industrie papetière. Avec la réalisation d'un prototype pré-commercial viable, l'équipe du projet espère que le nouveau dispositif sera intégré aux étapes de préparation de la pâte et, finalement, aux lignes de production d'autres industries pertinentes. La nouvelle technologie sera bénéfique aux PME opérant dans ce secteur en leur apportant notamment davantage d'économies et une meilleure efficacité énergétique.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application