Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Maladies et système immunitaire de la truite arc-en-ciel

Le projet Smartfish, à financement européen, a étudié le système immunitaire de la truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) dans le but de réduire les décès des poissons pour cause de maladies.

Santé

La demande de poisson continue d'augmenter car il s'agit d'une source de protéines intéressante et peu coûteuse pour un bon nombre de consommateurs dans le monde entier. Cependant, les stocks mondiaux de poissons étant surexploités, on fait de plus en plus appel à l'aquaculture pour les compléter. L'un des plus sérieux problèmes de l'aquaculture est de prévenir et contrôler les maladies infectieuses, cause d'importantes pertes économiques. Pour cela, il incombe de mieux comprendre le système immunitaire des poissons. La truite arc-en-ciel est l'un des poissons d'élevage de la plus haute valeur en Europe. Le projet Smartfish, financé par l'UE, a étudié le système immunitaire de la truite arc-en-ciel en s'intéressant plus particulièrement à l'interleukine 2 (IL-2). Cette molécule de signalisation est essentielle à la réponse de l'organisme à une infection microbienne. Les chercheurs ont étudié les voies de signalisation possibles ainsi que l'utilisation de l'IL-2 en tant qu'adjuvant pour renforcer l'action des vaccins. Après avoir caractérisé l'IL-2, les chercheurs ont focalisé leurs travaux sur l'IL-21, qui agit sur les lymphocytes T auxiliaires 17 (Th17) dont le rôle est important dans la lutte contre les microbes. Les partenaires du projet ont pu déterminer la structure de l'IL-21 et analyser son rôle chez la truite arc-en-ciel. Les travaux réalisés par le consortium de Smartfish contribueront à améliorer la quantité et la qualité des truites arc-en-ciel dans les élevages, et rendront l'aquaculture européenne concurrentielle avec le reste du monde.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application