CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR
Biodiversity of Freshwater Ecosystems: Status, Trends, Pressures, and Conservation Priorities

Biodiversity of Freshwater Ecosystems: Status, Trends, Pressures, and Conservation Priorities

Français FR

Sauvons les espèces vivant en eau douce

L'eau douce figure parmi les écosystèmes les plus diversifiés au monde, mais la richesse des espèces qui s'y trouvent s'amenuise encore plus vite que dans les mers et sur le continent. Pour faire face à cette menace, un projet financé par l'UE a mis au point une plateforme de connaissances qui contribuera à fixer les priorités pour la planification de la conservation actuelle et à venir.

ENVIRONNEMENT

© Thinkstock
L'initiative BIOFRESH («Biodiversity of freshwater ecosystems: Status, trends, pressures, and conservation priorities») est le premier grand projet international qui se concentre explicitement sur la biodiversité de l'eau douce. Le projet a créé un portail de données sur la biodiversité d'eau douce, qui constitue la principale source de données sur la biodiversité en libre accès, de modèles informatiques et d'outils d'analyse. L'extraction de données à partir du portail permet aux scientifiques et aux planificateurs d'étudier la façon dont la faune et la flore de l'eau douce réagiront aux pressions environnementales aux niveaux local, européen et mondial. Le Global Freshwater Biodiversity Atlas est un deuxième enjeu majeur du projet. Cette bibliothèque accessible en ligne rassemble plus de 100 cartes thématiques essentiellement à l'échelle mondiale. Cet atlas fournit aux décideurs politiques, gestionnaires de l'eau et scientifiques une passerelle interactive à accès libre en ligne contenant des informations géographiques et des données spatiales importantes sur la biodiversité de l'eau douce à différentes échelles. Cet atlas est une ressource qui permettra la prise de décisions informées et factuelles dans le domaine de la politique, de la science et de la gestion de l'eau. Les membres de BIOFRESH ont également identifié les zones clés pour la biodiversité (KBA, pour Key Biodiversity Areas) conçues comme un réseau optimal pour combler les lacunes en matière de protection et de conservation des sites. Par ailleurs, l'équipe a mis au point un espace d'information qui rassemble un grand nombre de ressources destinées à appuyer les programmes de recherche et de formation, mais aussi informer le public. La plateforme d'information BIOFRESH constitue un atout dynamique majeur pour toute personne concernée par la biodiversité de l'eau douce. Les travaux accomplis contribuent à une meilleure compréhension de l'influence des pressions climatiques et socio-économiques à venir sur les démarches mondiales, européennes et locales pour la préservation de l'eau douce. Les produits et les résultats obtenus dans le cadre du projet permettront de sensibiliser le public à l'importance et à la beauté des formes de vie qui peuplent nos rivières, nos étangs et nos lacs. De plus, ils constituent une ressource capitale pour les décideurs politiques, puisqu'ils leur apportent des preuves tangibles. Les travaux réalisés dans le cadre du projet BIOFRESH favoriseront par ailleurs l'intégration de la biodiversité dans les accords environnementaux et les outils politiques, notamment la directive habitats de l'UE, la plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) et la directive-cadre sur l'eau (DCE).

Mots‑clés

Eau douce, écosystèmes, conservation, biodiversité, pressions environnementales

Informations projet

N° de convention de subvention: 226874

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Novembre 2009

  • Date de fin

    30 Avril 2014

Financé au titre de:

FP7-ENVIRONMENT

  • Budget total:

    € 8 122 680,75

  • Contribution de l’UE

    € 6 465 406,10

Coordonné par:

FORSCHUNGSVERBUND BERLIN EV