Skip to main content

Cenozoic evolution of the Indonesian Throughflow and the origins of Indo-Pacific marine biodiversity: Mapping the biotic response to environmental change

Article Category

Article available in the folowing languages:

Le changement climatique a un impact sur les récifs de corail

Les chercheurs reconstruisent l'histoire climatique des anciens récifs de corail afin de prédire l'impact du changement climatique sur les écosystèmes des récifs actuels.

Changement climatique et Environnement

Les récifs de corail sont différents écosystèmes en eau peu profonde qui supportent environ 25 % de la vie marine. Comme les récifs sont extrêmement sensibles aux perturbations environnementales, ils peuvent être utilisés pour prédire la manière dont des écosystèmes marins différents biologiquement vont réagir au changement climatique induit par l'homme. Pour modéliser l'impact des perturbations environnementales continues, le projet THROUGHFLOW (Cenozoic evolution of the Indonesian throughflow and the origins of Indo-Pacific marine biodiversity: Mapping the biotic response to environmental change), financé par l'UE, a étudié comment les anciens récifs de corail ont réagi aux changements climatiques passés. THROUGHFLOW s'est concentré sur le centre Indo-Pacifique occidental de biodiversité en Asie du Sud-Est pour comprendre et entretenir les écosystèmes. Outre le fait qu'il s'agit de l'écosystème marin peu profond le plus diversifié au monde, cette région contient également le flux transversal indonésien (FTI) qui influence le climat mondial. Le FTI est un courant qui agit comme un convoyeur de chaleur mondial déplaçant les eaux chaudes et fraîches du Pacifique dans l'océan Indien. Pour reconstruire l'histoire de cette région, les chercheurs ont étudié les fossiles marins peu profonds en Indonésie de la période miocène, il y a 23 à 5 millions d'années. Comme la période miocène comprend l'une des périodes les plus chaudes des 50 millions d'années passées, elle est utile pour prédire les effets du réchauffement global actuel. Les chercheurs ont étudié les couches de roche pour fournir une ligne du temps des évènements au cours de l'évolution des écosystèmes marins peu profonds dans la biodiversité indonésienne. Ils ont également déterminé les conditions environnementales dans lesquelles les récifs du début et de la fin de la période miocène ont évolué et ils ont examiné les climats passés pour modéliser la FTI de cette période. Confirmant la biodiversité élevée de cette période miocène, THROUGHFLOW a déterminé que l'écosystème des récifs de corail se sont d'abord développés dans des habitats troubles de faible luminosité. Il y a ensuite eu un glissement des lits de corail à bas relief vers des tapis de corail pour arriver aux accumulations de corail à haut relief modernes en eau claire et zones lumineuses. Les chercheurs en ont conclu que les futurs récifs de corail pourraient revenir à des configurations plus sombres, profondes ou troubles avec le changement climatique. Cela est dû au fait que ces types de récifs sont potentiellement plus résilients aux perturbations environnementales.

Mots‑clés

Changement climatique, récifs de corail, écosystèmes marins, flux transversal indonésien, biodiversité

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application