Skip to main content

PLANT food supplements: Levels of Intake, Benefit and Risk Assessment

Article Category

Article available in the folowing languages:

Vers un système d'évaluation des risques pour les compléments naturels

Un groupe de recherche au sein de l'UE a mis au point les outils et les méthodes visant à rendre les compléments alimentaires à base de plantes plus sûrs et plus faciles à utiliser. Cela favorisera l'utilisation des produits naturels dans les compléments alimentaires en Europe.

Santé

Les compléments alimentaires à base de plantes sont bien acceptés par les consommateurs européens en raison de leurs bienfaits pour la santé. Toutefois, la sécurité, la qualité et l'efficacité de ces produits ont été mises en doute alors que les limitations en ce qui concerne l'évaluation des risques et des bienfaits doivent encore être levées. Le projet PLANTLIBRA (Plant food supplements: Levels of intake, benefit and risk assessment), financé par l'UE, a favorisé l'utilisation et la sécurité des préparations botaniques en augmentant les éléments exploitables dans le cadre de l'évaluation des avantages et des inconvénients pour la santé. Dans un premier temps, les partenaires ont créé la base de données ePlantLIBRA, qui recense la composition et les effets des composants biologiques actifs de ces compléments. Par le biais d'un sondage auprès des consommateurs, les chercheurs ont analysé les modèles de consommation des compléments alimentaires ainsi que les conseils et les déterminants d'utilisation dans six pays européens. Cinq secteurs auxquels les compléments alimentaires peuvent profiter ont été passés en revue, à savoir l'inflammation, la digestion, les symptômes de la ménopause, l'état des os suite à la ménopause et les maladies cardiovasculaires. Plusieurs variétés botaniques présentant des avantages ont été identifiées au sein de ces différentes catégories. Les chercheurs ont également rassemblé des données sur les risques potentiels de différents composants et créé un outil accessible au public appelé Opasnet, permettant l'évaluation des risques et des avantages. Les chercheurs ont également mis au point plusieurs nouveaux outils d'analyse pour le contrôle qualité dans le secteur des compléments alimentaires à base de plantes. En ciblant les bonnes pratiques d'analyse et les effets négatifs, les conclusions du projet contribueront à l'identification des éléments à haut risque tout en stimulant le secteur d'une manière générale.

Mots‑clés

Évaluation des risques, botanique, compléments alimentaires à base de plantes, santé, PLANTLIBRA, composants biologiquement actifs

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application