Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Inspection robotisée des aéronefs

Des scientifiques et des ingénieurs européens ont mis au point un robot capable d'inspecter les aéronefs de manière plus rapide, plus sûre et plus économique.
Inspection robotisée des aéronefs
L'inspection manuelle des avions est un processus long, coûteux et soumis au risque d'erreurs humaines. Il est encore plus coûteux lorsqu'il concerne des composants qui doivent être démontés pour être examinés aux rayons X. Le projet Robair a résolu le problème en mettant au point un inspecteur robotisé, capable d'effectuer les tests non destructifs obligatoires dans l'aviation civile.

Le dispositif mis au point peut escalader le fuselage et les ailes d'un avion, à la recherche de rivets dessertis et de fissures. Les données peuvent être recueillies et vérifiées automatiquement pour détecter les problèmes, sans imposer de démonter les composants. Le robot fonctionne à l'aide de capteurs classiques ainsi que de technologies nouvelles conçues par le projet.

Le robot se maintient sur les surfaces incurvées grâce à des pieds souples qui agissent comme des ventouses, et détecte si la dépression est suffisante pour se maintenir en place avant d'effectuer le prochain pas. Le robot est équipé de plusieurs joints de cardan aux niveaux des pieds, des chevilles et du reste de la structure, qui lui apportent la souplesse nécessaire pour grimper sur l'avion.

Le prototype et les technologies mises au point par le projet Robair seront commercialisés après la fin du projet. Les travaux du consortium contribueront à promouvoir l'industrie aéronautique européenne dans le monde.

Informations connexes