Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Statistiques en bref: les ressources humaines en haute technologie l'UE.

L'Office statistique de la Commission européenne (EUROSTAT) a publié le dernier des bulletins de la série "Statistiques en bref: la recherche et le développement dans l'UE". Ce dernier numéro, le premier à paraître en 1998, examine les ressources humaines en haute technologie,...

L'Office statistique de la Commission européenne (EUROSTAT) a publié le dernier des bulletins de la série "Statistiques en bref: la recherche et le développement dans l'UE". Ce dernier numéro, le premier à paraître en 1998, examine les ressources humaines en haute technologie, suite à la publication, l'année dernière, d'un bulletin sur les ressources humaines en science et technologie. Ce bulletin a pour objet d'examiner la distribution régionale des emplois des secteurs de haute technologie, ainsi que la corrélation entre le nombre de personnes employées dans ces secteurs dans une région et d'autres indicateurs, tels que le nombre de personnes employées et les dépenses effectuées dans le secteur de la R&D. Les secteurs de haute technologie sont des secteurs à forte intensité de R&D, qui se définit par le rapport entre les dépenses de R&D et le PIB. Il est toutefois noté que la classification des technologies pourrait être améliorée pour augmenter la précision de l'étude, qui s'appuie sur des données de l'étude sur la main d'oeuvre communautaire de 1995. La présente étude conclut que le nombre de personnes employées dans les secteurs de haute technologie dans l'ensemble de l'UE en 1995 est estimé à plus de 7,2% du nombre total de personnes employées. Plus de trois quart des personnes employées en haute technologie vivent dans les quatre plus grands pays de l'UE, l'Allemagne, la France, l'Italie et l'UE. L'étude portait exclusivement sur l'industrie de fabrication manufacturière, qui est considérée comme une industrie à forte intensité de R&D. Il est toutefois reconnu que certains aspects du secteur des services, tels que la recherche et le développement en informatique, auraient pu être inclus. L'étude conclut que la surveillance de l'emploi dans les secteurs de la haute technologie donne une information sur les aspects scientifiques et technologiques de la société qui n'est pas mise en lumière par les autres indicateurs. Elle démontre en particulier que l'analyse de l'emploi dans les industries de haute technologie donne des résultats différents des analyses plus traditionnelles du personnel de R&D. Les dix régions qui comptent la proportion la plus élevée d'emplois en haute technologie, soit de 9,9 % à 17,3 % du nombre total d'emplois, couvrent six régions en Allemagne, deux dans le Nord de l'Italie, ainsi que l'Est de la France et les West Midlands, en Angleterre.

Articles connexes