Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Des chercheurs de l'UE mettent au point des outils pour promouvoir le nouveau potentiel alimentaire

Des chercheurs financés par l'UE ont mis au point une boîte à outils pour améliorer la communication et accroître le taux de succès de nouvelles technologies alimentaires en Europe.

Une boîte à outils conçue pour aider les entreprises du secteur alimentaire à communiquer les bénéfices de leurs innovations aux parties prenantes et aux consommateurs a été développée par des chercheurs financés par l'UE. Cette boîte à outils se fonde sur les résultats du projet CONNECT4ACTION, financé par l'UE, qui tente depuis 2011 de trouver de nouveaux moyens pour promouvoir les bénéfices de nouveaux aliments. Elle se compose de sept modules, disponibles sur le site web du projet, et d'un forum de discussion. Les outils comprennent un ensemble de recommandations, qui résument les résultats de tous les travaux entrepris et ont été conçus pour les différentes étapes de la nouvelle technologie et du développement du produit. Le kit en ligne dispose également d'un ensemble de modules de formation qui s'adressent à des jeunes universitaires ou des professionnels de l'industrie ainsi que des exemples concrets de stratégies de communication utilisées par les sociétés alimentaires lors du processus d'innovation. Il existe également un glossaire de définitions, qui a été établi pour créer une compréhension commune des différentes disciplines des termes fréquemment utilisés. Ensemble, ces outils visent à guider les entreprises du secteur alimentaire vers la production d'un plan de communication spécifique à la technologie ou au produit. En améliorant les techniques de communication, des niveaux plus élevés de commercialisation peuvent être atteints, ce qui stimulera considérablement le secteur alimentaire. Il s'agit d'une question importante. Actuellement, entre 70 et 80 % des nouvelles innovations alimentaires introduites en Europe échouent. Cela ne représente pas seulement l'investissement gaspillé (particulièrement important en cette période de crise économique) mais également une opportunité manquée pour développer de nouvelles solutions afin de faire face aux questions urgentes de santé et environnementales. Autrement dit, l'Europe est également perdante dans un environnement compétitif mondial. Le projet CONNECT4ACTION, qui a reçu environ 1 million d'euros de financement européen, a cherché à mieux comprendre les besoins et les préférences des consommateurs, afin de mieux les refléter dans le développement et la commercialisation de nouvelles technologies alimentaires. Les chercheurs ont tenté d'identifier les limites à l'acceptation par les consommateurs de nouvelles technologies alimentaires, et ont entrepris deux révisions détaillées de la littérature existante à ce sujet. La première révision se concentrait sur la communication interne (entre différents départements tels que la R&D et le marketing) alors que la seconde s'est penchée sur la communication externe (orientée sur les consommateurs finaux et le public, mais également sur les autres parties prenantes telles que les détaillants et les décideurs politiques). Par l'analyse des stratégies de communication existantes et des entretiens et des ateliers avec des experts, le projet a pu mettre au point l'ensemble des outils récemment publié et les matériaux de formation conçus pour améliorer la communication. Les chercheurs de CONNECT4ACTION ont également mis au point une plateforme en ligne pour regrouper des scientifiques et techniciens-spécialistes du secteur alimentaire de différentes entreprises, d'universités et d'instituts de recherche avec des scientifiques de consommateurs, des journalistes et des consommateurs. Cette communauté en ligne a permis de renforcer le projet tout en apportant une contribution et un retour d'informations lors de différentes étapes. Cela a également servi de présentation pour une communication améliorée. Le projet est prévu de se terminer à la fin novembre 2014. Pour plus d'informations, veuillez consulter: CONNECT4ACTION http://connect4action.eu/index.php

Pays

Pays-Bas

Articles connexes