Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Supprimer le risque dans l'objectif d'exploiter pleinement le potentiel des nanomatériaux

Des chercheurs NANOREF travaillent avec des institutions de régulation mondiales afin de développer une boîte à outils pour évaluer la sécurité des nanomatériaux.

Le projet NANOREG financé par l'UE met au point la prochaine génération de données expérimentales fiables et comparables relatives aux aspects environnemental, de la santé et de la sécurité des nanomatériaux. NANOREG, qui a démarré en mars 2013, a déjà établi avec succès les conditions de base pour ses travaux de R&D et est désormais en passe de délivrer ses objectifs clés. Les nanomatériaux sont des substances ou des matériaux chimiques qui sont fabriqués à une échelle particulièrement petite (jusqu'à 10 000 fois inférieure au diamètre d'un cheveu humain). Selon les experts, ils ont le potentiel de contribuer considérablement à la compétitivité industrielle de l'Europe, et sont déjà utilisés dans des centaines de produits s'étendant aux piles et batteries à la peinture en passant par les vêtements anti-bactériens et l'équipement médical. Cependant afin d'exploiter totalement ce marché potentiel, la sécurité des nanomatériaux doit être irréprochable. Autrement dit, dissiper tout doute scientifique quant aux effets sur l'homme ou l'environnement. Étant donné que les nanomatériaux sont généralement innovants et inédits et n'ont jamais été commercialisés auparavant, les évaluations doivent donc être effectuées au cas par cas à l'aide de méthodes mondialement reconnues et approuvées. NANOREG, qui recevra au total 10 millions d'euros de financement européen, vise à soutenir des organismes impliqués dans la normalisation et la réglementation des nanomatériaux à travers le développement d'une boîte à outils d'évaluation pratique. Cette boîte à outils contiendra des instruments adéquats pour permettre une évaluation des risques, un essai de toxicité et des mesures d'exposition. Le projet visera également à établir une collaboration plus étroite entre les autorités, l'industrie et les chercheurs afin de mettre au point de nouvelles approches de gestion des risques efficaces et applicables en pratique. À cette fin, la boîte à outils est conçue en étroite collaboration avec des organismes dont l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA), le Comité européen de normalisation (CEN) et l'Organisation internationale de normalisation (ISO). Des rencontres régulières ont également été organisées avec des décideurs politiques dans les pays partenaires, parallèlement avec des institutions de normalisation mondiales dans des pays tels que les États-Unis, le Canada, l'Australie, le Japon et la Russie. Il est à espérer que l'approche interdisciplinaire transfrontalière du projet contribuera considérablement à éliminer les risques causés par l'utilisation des nanomatériaux dans les produits industriels et de grande consommation. Le projet a commencé par analyser les connaissances existantes et à les combiner à une étude portant sur les besoins des autorités réglementaires. Cela a permis à l'équipe d'identifier toutes les lacunes en termes de connaissances. Trois lacunes clés ont été découvertes: les caractéristiques qui influencent le risque des nanomatériaux sur l'environnement et les êtres humains; les méthodes normalisées pour déterminer ces caractéristiques; et des stratégies et des approches d'évaluation des risques nano-spécifiques. Ces trois points ont donné lieu à seize besoins réglementaires essentiels pour la boîte à outils. L'objectif à long terme de NANOREG est de garantir que le potentiel innovateur et économique des nanomatériaux n'est pas mis en péril simplement en raison de soucis de santé et de sécurité qui n'ont pas été abordés dans leur totalité. Le développement d'approches de gestion de risques plus efficaces garantira également que le temps nécessaire pour la commercialisation de nouveaux nanomatériaux soit le plus bref possible. Pour plus d'informations, consulter: NANOREG www.nanoreg.eu/

Pays

Pays-Bas

Articles connexes