Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Explorer la coopération entre la Chine et l'UE dans le domaine de la recherche

Jianru Cao, premier secrétaire à la mission de la Chine auprès de l'UE, s'est exprimé lors de la conférence du projet CHAIN-REDS sur les initiatives de recherche entre l'UE et la Chine.

Une coopération solide avec la Chine dans le domaine de la recherche et de l'innovation est l'un des fondements des relations entre les deux régions. Cela est évident plus particulièrement grâce au dialogue de haut niveau sur la coopération en matière d'innovation qui vise à promouvoir des conditions cadres efficaces, transparentes et prévisibles relatives à l'innovation et à développer des actions communes et coordonnées pour le développement et le déploiement de solutions innovantes. Sur le terrain, des projets de collaboration sont en cours entre des chercheurs chinois et européens, notamment dans les domaines comme la santé, l'environnement et les transports. Depuis février 2014, des institutions chinoises ont participé 334 fois à la signature de conventions de subventions dans le cadre du 7e PC, recevant au total une contribution de l'UE à hauteur de 32,9 millions d'euros. Au total, 3 845 chercheurs chinois ont été financés par le biais des actions Marie Curie (2007-2013) et des institutions chinoises ont participé à 315 projets. Selon Jianru Cao, premier secrétaire à la mission de Chine auprès de l'UE, la collaboration entre l'UE et la Chine s'épanouira davantage dans les prochaines années. Lors de la conférence de clôture du projet CHAIN-REDS, financé au titre du 7e PC, M. Cao a commenté sur la stratégie de réforme de la Chine récemment publiée intitulée «Accelerating Implementation of Innovation-Driven Development». La stratégie se penchera sur les arrangements institutionnels actuels et les politiques économiques qui suppriment l'innovation, rétablissent l'ordre sur la concurrence du marché et renforcent la protection juridique pour les droits de propriété intellectuelle. Elle contribuera également à ce que le programme de S&T soit plus ouvert aux pays étrangers. M. Cao a également expliqué que la Chine se trouve déjà en troisième position en termes de participation des pays non-européens aux programmes de recherche et d'innovation de l'UE et a prédit une implication plus importante de son pays dans le programme Horizon 2020 à l'avenir. Bien que le financement automatique du programme ne soit plus disponible aux organismes chinois ainsi qu'à d'autres économies émergentes et aux pays industrialisés, la Chine reste malgré tout un partenaire clé d'Horizon 2020. Les chercheurs chinois peuvent toujours trouver un soutien financier auprès des autorités nationales. En effet, plus tôt cette année, l'Académie des sciences de Chine (CAS) a lancé le programme de partenariat CAS-EU. L'objectif était de renforcer la coopération stratégique en S&T entre la CAS et l'UE dans le cadre d'Horizon 2020 en offrant un plus grand soutien aux organismes de la CAS et aux autres entités de la CAS déjà actives dans des projets approuvés d'Horizon 2020. La coopération entre la Chine et l'UE en matière de recherche sera davantage renforcée à l'avenir, comme le souligne M. Cao. De plus, le domaine aérospatial prendra encore plus d'importance. «La coopération spatiale avec l'UE est l'un des piliers de la coopération entre les deux régions. À Bruxelles, nous avons même un département de l'espace à la mission de la Chine auprès de l'UE.» «La Chine est ouverte à l'extérieur et tous les programmes nationaux seront ouverts aux institutions étrangères», conclut M. Cao. Pour plus d'informations, consulter: CHAIN-REDS https://www.chain-project.eu/home Recherche et innovation dans l'UE - coopération avec la Chine http://ec.europa.eu/research/iscp/index.cfm?pg=china

Pays

Autriche, Belgique, Bulgarie, Chine, Chypre, Tchéquie, Allemagne, Danemark, Estonie, Grèce, Espagne, Finlande, France, Croatie, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Luxembourg, Lettonie, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Suède, Slovénie, Slovaquie, Royaume-Uni