Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Un traitement de composants métalliques légers pour des avantages concurrentiels

Une nouvelle technologie de forage légère aidera les secteurs aéronautique et automobile à développer des véhicules plus écologiques.

Les composants légers offrent aux industries de l'aérospatial et de l'automobile les moyens de réduire la consommation énergétique et les émissions par le développement de véhicules plus légers, et proposent aux autres secteurs industriels des matériaux flexibles pour développer de nouveaux outils innovants. La fabrication de ce composants légers de haute qualité est néanmoins un défi de taille; la vibration et la pression au cours du processus de forage signifient souvent qu'un travail manuel est nécessaire pour peaufiner la production, ce qui provoque une augmentation des coûts. Le projet DYNAMILL, financé par l'UE et achevé en octobre 2015, a donc tenté de développer une méthode de production de masse rentable et sûre des pièces légères à parois minces pour des secteurs promettant un bon potentiel de croissance dans le secteur des transports, de la génération d'électricité et les technologies médicales. Le résultat des efforts de ce projet de trois ans est une nouvelle plateforme technologique qui offre une programmation complète des processus, de nouveaux outils de serrage adaptatifs et de meilleures conditions de découpe. Le contrôle des processus se concentre sur l'amortissement élevé et l'excitation faible des vibrations sur des pièces à usiner, alors que la programmation est soutenue par des outils logiciels de pointe, dont des modèles pour des simulations dynamiques d'oscillations ainsi que la conception assistée par ordinateur. Les systèmes innovants du procédé incluent le serrage magnétique ainsi qu'un appareil de serrage pour la fabrication de grandes turbines. Des structures complexes à paroi simple ont été associées à des matériaux renforcés, parfaits pour les secteurs où les exigences de qualité et de sécurité sont élevées, comme l'aviation. Cinq projets de démonstration ont été menés afin de démontrer les avantages potentiels du nouveau procédé DYNAMILL sur le secteur et pour souligner la vaste applicabilité de la plateforme. Par exemple, le secteur de l'énergie peut bénéficier d'une meilleure production des aubes de turbines de moyenne et grande taille fabriquées en alliage d'acier. Les petites aubes de titane peuvent être produites pour l'aviation, alors que des pièces pour satellite et des implants pour genou ont été produits avec succès. Les résultats des cinq projets de démonstration ont ensuite été analysés. On note notamment une réduction de 30 % en matière de durée de production et des coûts, une augmentation de 80 % de la stabilité des processus, une réduction de 30 % d'énergie, d'air comprimé et de liquide de refroidissement et une réduction impressionnante de 70 % des déchets pendant la configuration. La rentabilité de ce nouveau procédé, une fois qu'il sera commercialisé, renforcera la compétitivité du secteur du forage en Europe et aura un effet «domino» sur de nombreux autres secteurs industriels. L'aérospatiale est, par exemple, l'un des secteurs les plus pointus de l'UE, générant plus de 500 000 emplois et un chiffre d'affaires d'environ 140 milliards d'euros en 2013. L'UE est un leader mondial dans la production d'avions civils, dont les hélicoptères, les moteurs, les pièces et les composants aéronautiques. Les projets comme DYNAMILL assurent donc que le secteur conserve sa position dominante dans un secteur mondialement concurrentiel. Les résultats de DYNAMILL ont été réalisés grâce à une collaboration efficace entre deux institutions de recherche, quatre fournisseurs de technologies clés (les logiciels CAM, les machines-outils, les appareils et outils de serrage) et quatre utilisateurs finaux. Pour plus d'informations, veuillez consulter: site web du projet DYNAMILL

Pays

Allemagne

Articles connexes