Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Des stratégies pour des collections textiles qui inspirent les créateurs de mode

Des chercheurs européens aident les entreprises textiles à Prato, en Italie, à accroître la valeur de leurs collections de tissus et de fils.

Économie numérique

Les créateurs de mode puisent leur inspiration dans plusieurs sources. Les archives de textile et d’habillement sont une source majeure. Malheureusement, la désindustrialisation et l’absence d’une culture de la conservation dans l’industrie textile ont causé la perte d’un grand nombre de ces archives. La situation est d’autant plus compliquée que le matériau disponible n’est en général pas facilement accessible et demeure largement inexploité. La numérisation et la préservation des archives de textiles a été l’un des domaines d’activité du projet TCBL, financé par l’UE. Le pilote d’aide aux entreprises concernant le patrimoine numérique de TCBL, exécuté conjointement avec la Municipalité de Prato en Toscane, Italie, a démontré à quel point des stratégies de commercialisation et de communication adaptées pourraient améliorer la valeur des collections textiles des entreprises. Pourquoi Prato? L’histoire entre Prato et le textile remonte au 12e siècle. De nos jours, l’industrie textile constitue encore une partie majeure de l’économie du district, et Prato demeure un leader en Europe dans la production de fils et de tissus pour l’industrie de la mode. Dans le cadre du pilote du patrimoine numérique, 10 entreprises à Prato ont été sélectionnées pour explorer le potentiel des innovations basées sur le patrimoine et des processus de création. Ces derniers incluent la ré‑interprétation créative du patrimoine textile, ainsi que de nouvelles stratégies de commercialisation afin de renforcer l’intérêt du marché des collections textiles. La numérisation des archives constituait un autre outil innovant à la disposition des entreprises. Cela a été rendu possible grâce à Heritage Manager, un logiciel gratuit et open source développé par CreativeWar, un projet de l’UE complémentaire participant au pilote, afin d’aider les entreprises à classer et stocker numériquement leurs catalogues d’échantillons et feuilles de données. Cette numérisation a transformé les collections autrefois chaotiques en une ressource que les créateurs de mode et autres professionnels intéressés pourraient utiliser comme sources d’inspiration pour de nouvelles créations. Les avantages du logiciel s’illustrent dans l’exemple de Texmoda Tessuti, l’une des entreprises participant au pilote. Selon Francesca Nardi, coordinatrice en développement durable et en communication de Texmoda, l’entreprise possède, dans ses archives, «environ 400 000 textiles résultants de 40 années d’histoire de l’entreprise». «Nous étions impatients de mieux exploiter cette ressource… sans parler de l’obtention des avantages liés à la commercialisation, à l’organisation interne et aux services client», a‑t‑elle expliqué dans un article posté sur le site web «The Florentine». Une créativité apportée par des créateurs de mode internationaux La contribution indispensable de cultures, traditions et opinions différentes constitue une valeur clé de ce projet. Cette valeur a été mise en lumière par le biais de quatre résidences internationales qui se sont déroulées dans le cadre du pilote. Quatre créateurs de mode internationaux ont été choisis pour travailler avec des entreprises locales à Prato afin de discuter des manières innovantes d’utiliser leurs archives historiques. Dans ces résidences créatives, les créateurs de mode ont exploré les archives des entreprises et partagé leurs inspirations et leurs idées. TCBL (TCBL – Textile and Clothing Business Labs Transformative Business Models for the Textile Clothing Sector) s’achèvera en juin, mais pas son travail. La Fondation TCBL assumera ses responsabilités et poursuivra son effort de transformation de la production d’habillement et de textile en Europe. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet TCBL

Pays

Italie

Articles connexes