Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Une commission parlementaire demande des recherches sur les implants mammaires

La commission des pétitions du Parlement européen a demandé d'autres travaux de recherche scientifique et clinique sur la fréquence de rupture des implants mammaires. La commission a adopté un rapport rédigé par la MPE française Janelly Fourtou à la suite de deux pétitions a...

La commission des pétitions du Parlement européen a demandé d'autres travaux de recherche scientifique et clinique sur la fréquence de rupture des implants mammaires. La commission a adopté un rapport rédigé par la MPE française Janelly Fourtou à la suite de deux pétitions adressées au Parlement par des particuliers exprimant leur inquiétude sur les implants mammaires en silicone. Etant donné que les risques de ce type d'intervention ne sont pas entièrement connus, la commission souligne la nécessité de mener des programmes de recherche et une enquête sur les taux de rupture, vu que les statistiques actuelles présentent des chiffres allant de 5 à 51 pour cent selon l'étude. Le rapport propose la création de registres nationaux sur les implants mammaires dans chaque Etat membre. Ceux-ci constitueraient des bases de données pour la recherche à long terme, mais respecteraient la vie privée et la confidentialité, déclare la commission. Le rapport souligne également la nécessité d'une législation protégeant la santé des patients et améliorant la commercialisation et le contrôle de la qualité de tels implants. La commission réclame aussi l'interdiction des implants mammaires esthétiques pour les patients n'ayant pas atteint l'âge de 18 ans.