Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La Commission finance la collecte d'informations sur la fraude

La suppression des contrôles aux frontières, notamment sur le continent européen, n'est que l'un des facteurs à l'origine du grave problème de la circulation de marchandises frauduleuses. Ce problème qui touche toute l'Europe nécessite des méthodes de test cohérentes et renouv...

La suppression des contrôles aux frontières, notamment sur le continent européen, n'est que l'un des facteurs à l'origine du grave problème de la circulation de marchandises frauduleuses. Ce problème qui touche toute l'Europe nécessite des méthodes de test cohérentes et renouvelables indispensables pour la détection et la surveillance des activités frauduleuses. Dans ce contexte, la Commission européenne finance le projet DETECTFRAUD, un projet ETI (economic & technological Intelligence - informations économiques et technologiques) relevant du programme Croissance du Cinquième programme-cadre. Les résultats seront utilisés en vue d'une intervention dans les domaines nécessitant des travaux de recherche et un financement au titre des programmes-cadres. Le projet a pour objectif l'élaboration de méthodes d'évaluation en matière de fraude. Il permettra d'obtenir une vue d'ensemble de la fraude et définir clairement les principaux domaines dans lesquels des travaux de recherche sont requis. Un audit des activités de recherche sera effectué dans quatre secteurs sélectionnés (alimentation et boissons, électronique et finances, contrefaçon et drogues et médicaments) et permettra de définir les domaines de compétence dans chaque secteur technologique. DETECTFRAUD est coordonné par Beta Technology Limited au Royaume-Uni, en collaboration avec six partenaires d'Autriche, de Hongrie, d'Italie, d'Espagne, de Suède et des Pays-Bas. Chaque partenaire analysera la fraude et les méthodes antifraude de son propre pays avant de participer à une enquête européenne.