Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La Commission met en place la nouvelle Task Force sur les compétences et la mobilité

Le 20 juin, Anna Diamantopoulou, Commissaire européenne en charge de l'Emploi et des Affaires sociales, a assisté à la première réunion de la Task Force de haut niveau sur les compétences et la mobilité. La Task Force fait partie de l'initiative lancée fin février 2001 qui v...

Le 20 juin, Anna Diamantopoulou, Commissaire européenne en charge de l'Emploi et des Affaires sociales, a assisté à la première réunion de la Task Force de haut niveau sur les compétences et la mobilité. La Task Force fait partie de l'initiative lancée fin février 2001 qui vise à ouvrir les nouveaux marchés européens du travail d'ici 2005. Elle abordera des questions comme le déficit des compétences dans le secteur des technologies de l'information et des communications, l'identification des principaux obstacles à la mobilité et plus généralement, l'identification des mesures à mettre en place pour faire de l'Europe une économie fondée sur le savoir, selon les objectifs fixés lors du Sommet de Lisbonne en 2000. Anna Diamantopoulou a présenté à l'occasion de cette première réunion la mission de la Task Force: "La Commission attend de cette Task Force qu'elle apporte une nouvelle vision de la manière selon laquelle les nouveaux marchés paneuropéens du travail émergent, et qu'elle indique les mesures à prendre à différents niveaux pour éliminer les entraves à ces marchés du travail d'ici à l'an 2005, afin de les rendre ouverts et accessibles à tous." Les dix membres de la Task Force, universitaires, industriels, syndicalistes, banquiers, anciens hommes politiques et autres spécialistes, sont originaires de dix pays différents. Le premier rapport de la Task Force sera publié avant la fin de l'année et servira de base à un plan d'action de la Commission.crimin vorle

Articles connexes