Skip to main content

Support to the developmenT of a European SSA caPability

Article Category

Article available in the folowing languages:

La protection des actifs spatiaux européens

Les systèmes spatiaux sont devenus indispensables pour de nombreux services indispensables à la bonne marche de l'économie européenne y compris ceux ayant trait à la sécurité. Une initiative financée par l'UE a permis de renforcer le dialogue entre les principaux acteurs responsables de l'observation des objets spatiaux susceptibles d'endommager ce système en orbite.

Technologies industrielles

Aujourd'hui encore, les données nous informant sur la situation en orbite proviennent pour une grande part de grandes puissances spatiales comme les États-Unis. Il existe pourtant une somme de connaissances et d'expertises pour ce travail en Europe. Une approche coordonnée permettant d'augmenter notre conscience de la situation dans l'espace (SSA, pour space situational awareness) ou notre potentiel de surveillance et de suivi (SST, pour space surveillance and tracking) en s'appuyant sur les recherches et les infrastructures disponibles en Europe pourraient largement accroître nos capacités dans ce domaine. C'est justement l'objectif du projet STEP (Support to the development of a European SSA capability) financé par l'UE. Coordonnés par le centre satellitaire de l'Union européenne (CSUE), les partenaires du projet ont favorisé une compréhension commune des défis techniques liés aux concepts SSA/SST. SSA sous-tend toutes les opérations spatiales, s'assurant que les satellites en orbite n'interfèrent pas les uns avec les autres en suivant tous les débris spatiaux afin d'éviter les collisions. Les partenaires du projet se sont particulièrement intéressés aux modalités de distribution des prestations SSA/SST comme les alertes de conjonction ou la fragmentation des objets spatiaux. En organisant trois ateliers thématiques, le projet a permis de créer un forum de discussion entre les organisations et les organismes participants à l'infrastructure SSA/SST, les responsables politiques et les utilisateurs. Grâce à l'échange coordonné d'informations, les partenaires ont pu identifier les caractéristiques de la collectivité des utilisateurs finaux (allant d'entités gouvernementales jusqu'au grand public). Ils ont également analysé la nature et les besoins spécifiques de chaque communauté impliquée. Deux interfaces échantillons des prestations SST pour la prévision de réentrée dans l'atmosphère et les alertes de conjonction ont été développées à cet effet. Ces interfaces ont permis de récolter des informations quant aux besoins des utilisateurs finaux et de définir les capacités fonctionnelles des futurs services SST. Le projet STEP a permis de rassembler des informations précieuses qui faciliteront la mise en place des capacités SSA/SST européennes et d'éléments complémentaires permettant l'élaboration d'une politique SSA conforme au droit spatial international. Une SSA autonome permettra à l'Europe de mieux gérer ses actifs spatiaux tout en renforçant la compétitivité de l'industrie européenne. Deux vidéos promotionnelles élaborées dans le cadre du projet sont par ailleurs visibles sur le site du CSUE.

Mots‑clés

Actifs spatiaux, conscience de la situation dans l'espace, surveillance et suivi spatial, prévision de réentrée dans l'atmosphère, alerte de conjonction, fragmentation en orbite

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application