Skip to main content

PEDCA
Pan-European Data Centre Academy

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une université du centre de données en Europe

Une initiative de l'UE crée une école proposant des formations spécialisées dans les centres de données. L'équipe a identifié les besoins de formation et mis en place un portail de communication communautaire, de nouvelles relations de financement et des normes professionnelles innovantes.

Économie numérique

Les centres de données sont essentiels dans tous les services et les équipements du secteur numérique. C'est en outre un secteur extrêmement rentable et en plein essor. Actuellement, le secteur européen des centres de données est dominé par trois pays, mais les professionnels du secteur soulignent l'intérêt d'une université européenne centrée sur l'acquisition de compétences en matière de centres de données. Le projet PEDCA (PEDCA pan-European data centre academy), financé par l'UE, a planifié la création d'une institution de ce type. Appelée Data Centre Alliance (DCA), l'initiative s'est appuyée sur une coopération déjà en place. Un projet devait permettre à tous les États européens d'accéder aux compétences nécessaires. Le DCA devait aussi soutenir l'innovation dans le secteur, encourager le transfert de connaissances, et améliorer la position de l'Europe. Les travaux initiaux ont été des entretiens avec les parties prenantes pour mettre en place un plan d'action commun (JAP). Établi à partir de quatre besoins clés identifiés, ce plan reposait sur l'engagement du projet à produire six résultats. Le premier était une plateforme de leadership technologique. Les autres consistaient en des activités de représentation, de sensibilisation, des matrices de compétences et un programme de formation. Le JAP final avait pour mission de fournir des normes, des meilleures pratiques et des certifications. Le projet PEDCA a dépassé tous les indicateurs de performance prévus, y compris le nombre de pays et d'organisations intégrés au réseau. La plateforme de leadership technologique a permis aux membres de bénéficier d'un portail tout en favorisant la création de ressources web. Elle a également facilité la constitution de plusieurs réseaux, notamment entre universités, groupes de direction et comités. Des membres ont renforcé leurs relations avec les investisseurs et organisations de financement. Le sous-programme de représentation a étendu l'invitation à rejoindre la communauté à des organisations intéressées, et favorisé l'affiliation à différents groupes nationaux. Les activités de sensibilisation du projet PEDCA ont débouché sur plusieurs nouvelles publications en collaboration avec des décideurs et institutions de formation. Trois sessions de formation de base ont été organisées. Les chercheurs ont mis en évidence la nécessité d'une évaluation complète des matrices de compétences disponibles. L'équipe a aussi mis en avant l'intérêt de la formation et soutenu son lancement. Ces activités ont notamment consisté à mettre en place un ensemble de normes professionnelles. L'université du projet PEDCA a permis à tous les pays d'Europe d'accéder à une formation sur les centres de données. Ce transfert de connaissances et d'innovation devrait participer à améliorer la compétitivité de l'Europe dans ce secteur.

Mots‑clés

Centre de données, université, Data Centre Alliance

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application