Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

L'ASE et la Chine signent un accord de projet commun

Des expériences européennes vont, pour la première fois, prendre place sur des satellites chinois suite à un accord entre l'Agence spatiale européenne (ASE) et la Chinese National Space Administration (CNSA) pour développer un projet commun baptisé "Double Star". Double Star ...

Des expériences européennes vont, pour la première fois, prendre place sur des satellites chinois suite à un accord entre l'Agence spatiale européenne (ASE) et la Chinese National Space Administration (CNSA) pour développer un projet commun baptisé "Double Star". Double Star étudiera les effets du soleil sur l'environnement terrestre, dans le sillage de la mission "Cluster" antérieure de l'ASE. Dix instruments actuellement embarqués sur l'engin spatial "Cluster" seront intégrés dans le projet Double Star, avec huit expériences conduites par des instituts chinois. En menant des études conjointes avec Cluster et Double Star, il devrait être possible d'accroître le retour scientifique global des deux missions. "Cet accord marque une avancée significative pour la coopération internationale dans l'exploration et l'utilisation pacifique de l'espace", a déclaré Antonio Rodotà, directeur général de l'ASE. "Il s'agit d'un des principaux jalons dans la collaboration scientifique est-ouest depuis le premier accord passé entre l'ASE et la République populaire de Chine en vue d'échanger des informations scientifiques il y a plus de 20 ans." L'ESA contribuera à hauteur de huit millions d'euros au projet, qui seront utilisés pour la remise à neuf et la pré-intégration des instruments européens, l'acquisition de quatre heures de données par jour et la coordination des opérations scientifiques.