CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Contenu archivé le 2022-12-21

Article available in the following languages:

La sécurité sur Internet prise au sérieux

De nouvelles études ayant montré l'importance d'Internet pour les jeunes, on a annoncé, au niveau de la Commission européenne, des gouvernements nationaux et des projets individuels, des mesures destinées à assurer plus de sécurité pour les jeunes qui utilisent Internet. La C...

De nouvelles études ayant montré l'importance d'Internet pour les jeunes, on a annoncé, au niveau de la Commission européenne, des gouvernements nationaux et des projets individuels, des mesures destinées à assurer plus de sécurité pour les jeunes qui utilisent Internet. La Commission a indiqué qu'une journée de sensibilisation aurait lieu le 25 octobre à Luxembourg. Cette rencontre permettra non seulement de diffuser des informations sur les avancées des projets en cours dans le domaine en question mais sera également une occasion de renforcer la coordination. On pourra aussi s'y informer des nouveaux appels à propositions car des fonctionnaires de la DG Société de l'information de la Commission seront là pour discuter des projets avec les participants. Au Royaume-Uni, le ministre de l'Intérieur, David Blunkett, a rencontré le groupe de travail britannique chargé de la protection des enfants du point de vue de la présence de pédophiles sur Internet. Parmi les propositions, on peut citer la création d'une procédure d'approbation spéciale pour les forums de discussion dont on sait qu'ils ne présentent pas de danger et des programmes éducatifs pour les enfants sur "la navigation en toute sécurité". "Trois mois durant, le groupe de travail a analysé la législation et a travaillé de façon intensive sur les mesures de protection en ligne, la formation des policiers et l'industrie de l'Internet. Nous espérons des propositions radicales et efficaces pour améliorer la protection en ligne des enfants," a affirmé un porte-parole officiel. Aux Etats-Unis, une nouvelle initiative du nom de "Teenangels" (Adolescanges) va enseigner aux enfants les principes de base de la sécurité en ligne. Mis au point par un juriste new-yorkais, le projet vise à enseigner aux jeunes utilisateurs d'Internet comment éviter les criminels qui interviennent dans les forums de discussion, par e-mail ou grâce à la transmission instantanée de messages. Comme les équipes opèrent en général hors des Etats-Unis pour l'instant, il est prévu d'en mettre sur pied en Inde, en Australie et au Mexique d'ici la fin de l'année. Les équipes seront gérées dans une large mesure par les adolescents afin de mieux faire passer le message aux autres adolescents, plus enclins à écouter les conseils de jeunes de leur âge. On sait désormais que les jeunes d'une part et les Européens d'autre part ont davantage utilisé Internet récemment. Au Royaume-Uni, la société Hansard a montré que lors des dernières élections législatives britanniques, les jeunes étaient deux fois plus susceptibles que leurs aînés d'utiliser Internet pour trouver des informations sur l'évolution de l'élection. De plus, ces informations ont influencé leur opinion. En effet, 17 pour cent des 18-24 ans ont déclaré que les données figurant sur Internet avaient eu un effet sur leur vote. Ce chiffre était trois fois plus élevé que chez les plus de 24 ans. Enfin, le 18 juillet, des chiffres ont été publiés montrant qu'au Danemark et en Norvège, on utilise davantage Internet qu'aux USA. L'enquête réalisée par Taylor Nelson Sofres et Norsk Gallup a révélé que près des deux tiers des Danois et des Norvégiens ont passé du temps en ligne au mois de juin. Le sondage a toutefois également montré qu'en termes d'achats sur Internet, les Etats-Unis demeurent leader mondial avec un tiers de la population achetant des produits sur le Web.