European Commission logo
français français
CORDIS - Résultats de la recherche de l’UE
CORDIS

Article Category

Actualités
Contenu archivé le 2023-01-01

Article available in the following languages:

Un instrument de cartographie de la lune prêt à appareiller

Un instrument conçu pour cartographier la surface de la lune, mis au point par une équipe internationale de scientifiques, a été livré à l'Agence spatiale européenne (ESA) le 6 août, pour être installé sur Smart-1, le premier d'une nouvelle génération d'engins spatiaux europée...

Un instrument conçu pour cartographier la surface de la lune, mis au point par une équipe internationale de scientifiques, a été livré à l'Agence spatiale européenne (ESA) le 6 août, pour être installé sur Smart-1, le premier d'une nouvelle génération d'engins spatiaux européens "plus petits, plus rapides, plus économiques". Cet instrument, le 'D-CIXS', a été développé par des chercheurs du RU, de Finlande, de France, de Suède, d'Allemagne, d'Espagne, des USA et du Japon. Il s'agit d'un spectromètre imageur à rayons x, de la taille d'un grille-pain, et pesant moins de cinq kilos. Après le lancement de Smart-1 en février, le nouvel instrument permettra la première cartographie globale par rayons x haute résolution de la lune, ainsi que le relevé des distances entre différents éléments présents sur la surface lunaire. "Le D-CIXS fera non seulement un travail scientifique considérable en réalisant la cartographie de toute la surface lunaire, nous donnant ainsi des indications sur sa formation, mais il testera également l'efficacité de certaines technologies extrêmement originales qui seront très utiles pour de prochaines missions d'exploration", a déclaré le professeur Manuel Grande des laboratoires CCLRC Rutherford Appleton, chef du projet. Les scientifiques attendent avec impatience les informations que leur transmettra le nouvel instrument et grâce auxquelles ils seront en mesure de déterminer une éventuelle corrélation entre les rochers présents sur la Lune et ceux présents sur Terre. Ces informations révèleront le processus de formation de la Lune et son évolution. Trois théories scientifiques ont à ce jour été développées sur le sujet: - la formation de la Lune serait contemporaine de celle de la Terre, - la Lune se serait formée à partir d'un fragment de la Terre suite à un impact d'une très grande violence, - la Lune se serait formée ailleurs dans l'espace pour être ensuite "capturée" par la gravité terrestre. De petite taille, l'instrument sera transporté sur le site de l'ESA aux Pays-Bas comme un simple bagage à main. "Bien sûr, j'en prendrai grand soin, a déclaré le professeur Grande, mais je ne m'inquiète pas trop. L'instrument a subi divers tests, y compris des secousses violentes, afin de s'assurer qu'il résistera à la violence du lancement. Un petit tour en avion ne devrait pas lui poser problème". Le coût du développement du D-CIXS - 1,5 million de GBP (environ 2,4 millions d'euros) - a été cofinancé par le Centre spatial national britannique, l'ESA et le Conseil de la recherche en astronomie et en physique des particules.