Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Une nouvelle solution pour lutter contre des astéroïdes menaçant la terre?

A la suite de récents articles parus dans la presse analysant la possibilité d'une collision entre un astéroïde et la terre en 2019, une entreprise espagnole a révélé qu'elle travaillait avec l'Agence Spatiale Européenne (ESA) afin de créer une méthode pour détourner et contrô...

A la suite de récents articles parus dans la presse analysant la possibilité d'une collision entre un astéroïde et la terre en 2019, une entreprise espagnole a révélé qu'elle travaillait avec l'Agence Spatiale Européenne (ESA) afin de créer une méthode pour détourner et contrôler les astéroïdes. Cette société, Deimos Space, réalise actuellement une étude de faisabilité pour son projet de mission Don Quixote, financée par l'ESA. Dans les grandes lignes, le but de ce projet est d'envoyer deux sondes spatiales en direction d'un astéroïde, l'une pour le heurter et le détourner de sa trajectoire, l'autre pour contrôler les modifications et relayer l'information sur terre. Si, dès la fin de l'étude de faisabilité début 2003, le projet bénéficie d'un financement complet, un astéroïde sera choisi afin de réaliser un test à part entière. Concrètement, cela signifie qu'un astéroïde sera heurté par l'une des sondes spatiales à une vitesse avoisinant les 10 kilomètres par seconde. Le changement de trajectoire escompté sera de quelques millimètres et sera contrôlé par l'autre vaisseau. Cette information devrait révéler le type d'impact nécessaire pour empêcher qu'un astéroïde ne heurte la terre. Outre les avancées scientifiques de la mission, le projet Don Quixote a également pour but de vérifier si cette manière de régler la question des astéroïdes est abordable. "Nous essayons de faire la preuve de la faisabilité de la mission, non seulement en termes de calculs astrodynamiques ou d'exigences technologiques, mais aussi financièrement," déclare José Antonio González de Deimos Space.