Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Un rapport de l'ONU met en lumière les plus gros investisseurs en R&D mais fait ressortir la persistance du fossé technologique

Le Japon, les Etats-Unis et l'Allemagne sont les pays qui ont consacré le plus d'argent à la R&D (Recherche et développement) en 1998, selon un nouveau rapport de l'UNIDO (Organisation des Nations Unies pour le développement industriel). Les auteurs du rapport comparent les an...

Le Japon, les Etats-Unis et l'Allemagne sont les pays qui ont consacré le plus d'argent à la R&D (Recherche et développement) en 1998, selon un nouveau rapport de l'UNIDO (Organisation des Nations Unies pour le développement industriel). Les auteurs du rapport comparent les années 1985 et 1998 et présentent les résultats comparatifs. Entre 1985 et 1998, l'Allemagne a cédé sa position de plus gros investisseur en R&D, échangeant son rang avec le Japon, qui est passé de la troisième à la première place. Les Etats-Unis ont conservé leur second rang, tandis que la Suisse, la Suède et la France amélioraient toutes trois leur position dans le groupe des 10 premiers. Le rapport souligne la corrélation entre les efforts de recherche/innovation et la compétitivité: "l'effort technologique indigène (représenté par la R&D réalisée par les entreprises) apparaît comme étant l'un des facteurs les plus importants pour l'amélioration des performances industrielles, dans les pays industrialisés comme dans les pays en développement", affirment les auteurs. Dans ce contexte, ils observent que les pays en développement figurent toujours au bas du classement en matière de dépenses de R&D: "Dans les 30 dernières économies du classement, le budget de R&D, les redevances de licences technologiques et le nombre d'hôtes Internet sont presque négligeables." Le rapport de l'UNIDO souligne toutefois que les économies florissantes ont également basé leurs performances, outre la R&D domestique, sur les investissements étrangers directs et la fourniture de produits et composants à forte intensité de main d'oeuvre. Les pays qui ont fait les progrès les plus spectaculaires en matière de performances industrielles entre 1985 et 1998 sont les suivants: Chine, Philippines, Indonésie, Thaïlande, Irlande et Egypte.