Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Une nouvelle machine d'imagerie tridimensionnelle du squelette permet de faciliter le traitement et la prévention des blessures

Une machine d'imagerie du squelette en trois dimensions, mise au point au Royaume-Uni, est utilisée par des kinésithérapeutes pour faciliter le traitement et la prévention des blessures sportives. Créée par "Marlbrook Motion Analysis" en collaboration avec l'Université de Wor...

Une machine d'imagerie du squelette en trois dimensions, mise au point au Royaume-Uni, est utilisée par des kinésithérapeutes pour faciliter le traitement et la prévention des blessures sportives. Créée par "Marlbrook Motion Analysis" en collaboration avec l'Université de Worcester, la nouvelle technologie fournit des "images animées" montrant les mouvements du squelette durant l'activité et révèle toute anomalie ou zone à problèmes potentielle. Les kinésithérapeutes sont alors en mesure de concevoir des programmes de traitement spécifiques visant à corriger le problème, parfois même avant que celui-ci ne soit visible. "Les évaluations cliniques traditionnelles ne permettent qu'un examen à partir de la surface. Grâce à cette machine, il est possible de voir la véritable biomécanique du corps humain. Ce logiciel sophistiqué peut recouvrir l'image du squelette avec l'impression issue des caméras infrarouges. On obtient ensuite une analyse tridimensionnelle du mouvement," explique Barney Griffiths du "South Bank Hospital" (Royaume-Uni) à la BBC. Cette machine pourrait être également affectée à l'évaluation de la véracité de demandes d'indemnités introduites auprès des assurances. En cas de véritable blessure, le squelette bougera de la même manière durant l'activité. Si le squelette présente des différences dans son mouvement, une demande d'indemnités pourrait s'avérer nulle.