Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

De nouvelles recherches identifient les facteurs qui freinent la progression du virus HIV vers le SIDA

De nouvelles recherches de scientifiques allemands ont fourni des estimations sur la probabilité de réussite de médicaments de traitement du SIDA actuellement en cours d'élaboration et mis en exergue les facteurs de la dynamique du VIH qui doivent être éliminés afin d'ouvrir l...

De nouvelles recherches de scientifiques allemands ont fourni des estimations sur la probabilité de réussite de médicaments de traitement du SIDA actuellement en cours d'élaboration et mis en exergue les facteurs de la dynamique du VIH qui doivent être éliminés afin d'ouvrir la voie à un traitement efficace du VIH/SIDA. Les chercheurs ont mis au point un système de simulation informatique afin d'analyser les rapports "prédateur/proie" entre les virus et le système immunitaire. Leurs travaux ont ainsi amélioré la compréhension des facteurs qui ralentissent la progression du virus vers le SIDA et du stade auquel le VIH peut être combattu le plus efficacement. "Nos conclusions constituent un nouveau progrès dans l'appréhension des facteurs qui favorisent l'absence de progression vers le SIDA et donnent par conséquent à penser que la vaccination et le blocage des récepteurs, ou l'inhibition de la fusion, seraient des techniques efficaces pour maîtriser une infection par le VIH. Le blocage des récepteurs est le processus par lequel on empêche les souches du VIH de se fixer aux marqueurs sur les cellules T auxiliaires qui sont indispensables au démarrage de la fusion des membranes plasmiques", a expliqué Christel Kamp, l'une des scientifiques du projet, de l'Université de Kiel. Et d'ajouter, "les premiers essais cliniques montrent également que ces stratégies sont extrêmement prometteuses".

Pays

Allemagne