Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Une proposition pour le Cinquième programme-cadre donne naissance à un projet de carte de prévention des accidents

Une proposition de recherche initialement destinée au Cinquième programme-cadre est actuellement commercialisée en Espagne, dans le cadre d'une initiative visant à prévenir des milliers d'accidents chaque année. Le projet de "Prevencard", une carte qui reprend le parcours méd...

Une proposition de recherche initialement destinée au Cinquième programme-cadre est actuellement commercialisée en Espagne, dans le cadre d'une initiative visant à prévenir des milliers d'accidents chaque année. Le projet de "Prevencard", une carte qui reprend le parcours médical complet d'une personne, le détail de ses maladies et de son groupe sanguin, a reçu le soutien inconditionnel du Ministre espagnol de la Science et de la Technologie, Josep Piqué. Source clé d'information lors de tout acte médical, cette carte jouera également un rôle majeur dans la prévention des accidents. Sur cette carte, une échelle graduée permettra aux travailleurs de vérifier le degré de danger correspondant à leurs tâches. Ces échelles renseigneront également les activités incompatibles avec le travail, comme par exemple la consommation d'alcool ou la prise de somnifères. La carte informera également les travailleurs sur les mesures de protection en cas de travail dangereux: port du casque ou de chaussures et lunettes de protection, par exemple. Cette information est actuellement déjà diffusée par le superviseur des travaux, mais des considérations économiques peuvent parfois entraver une mise en oeuvre correcte. Rendre l'information disponible sur une carte permettra d'instaurer une "double responsabilité", celle du superviseur et celle du travailleur, afin d'assurer que toutes les dispositions sont respectées. En cas d'accident, la carte assurera la rapidité et l'efficacité maximale des soins. L'enregistrement des données médicales relatives à la personne permettra de réduire le nombre d'analyses à effectuer, ou même de les supprimer, et sera d'un secours vital pour les personnes se trouvant dans l'incapacité de s'exprimer, en raison de blessures ou parce qu'elles ne parlent pas la langue du pays où elles se trouvent. Les cartes s'accompagnent d'une police d'assurance couvrant les accidents et intègrent des informations sur les législations propres aux différents pays. Quelque 125.000 cartes sont actuellement utilisées par des sociétés en Allemagne, en France, en Espagne, en Italie et en Angleterre.

Pays

Espagne