Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Selon M. Byrne, l'Autorité européenne de sécurité des aliments sera reconnue pour son excellence scientifique

Lors de la réunion inaugurale du conseil d'administration de la nouvelle Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), le 18 septembre à Bruxelles, David Byrne, Commissaire européen en charge de la Santé et de la Protection des consommateurs, a déclaré que les membres d...

Lors de la réunion inaugurale du conseil d'administration de la nouvelle Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), le 18 septembre à Bruxelles, David Byrne, Commissaire européen en charge de la Santé et de la Protection des consommateurs, a déclaré que les membres de cette Autorité ont "l'opportunité de s'engager dans la construction d'une organisation de grande envergure, leader en termes de sécurité alimentaire mondiale, reconnue pour son excellence scientifique, son ouverture, et fiable en raison de son intégrité". Le Commissaire a déclaré que ce type d'agence centralisée consacrée à la sécurité alimentaire est nécessaire vu la complexité croissante et la sophistication de la science et de la législation, ainsi que la diversité accrue de notre approvisionnement en nourriture. "Il est évident que les mécanismes du passé ne sont plus en mesure de répondre aux besoins actuels et à venir," précise-t-il. La nouvelle institution fournira des conseils scientifiques qui étayeront la nouvelle législation dans le domaine alimentaire. "La qualité et l'accès aux conseils scientifiques sont d'une importance capitale pour garantir un processus décisionnel efficace, opportun et approprié. [...] L'Autorité a été mise sur pied afin d'améliorer le niveau et l'intégrité de la composante scientifique de la réglementation," a expliqué le Commissaire. M. Byrne a également mis en exergue le caractère majeur de l'indépendance de l'EFSA: "L'indépendance de l'Autorité permettra d'assurer que le travail d'évaluation du risque scientifique ne subisse pas d'influences politiques ou extérieures. Elle a pour but de préserver son impartialité et son objectivité." Cette indépendance, ainsi que l'excellence scientifique de l'institution, mettront par ailleurs un terme à la concurrence que se livrent les autorités nationales des Etats membres, ajoute M. Byrne. La première mission du conseil d'administration consistera à élire un directeur exécutif pour l'Autorité. Après cela, le forum consultatif et le comité scientifique seront constitués.