Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le projet Galileo prend forme

Dans sa première communication sur l'état d'avancement du projet Galileo, la Commission a déclaré, mardi, que les négociations avec les Etats-Unis relatives à l'interopérabilité de Galileo avec le système GPS américain étaient entrées dans une phase décisive. Le rapport abord...

Dans sa première communication sur l'état d'avancement du projet Galileo, la Commission a déclaré, mardi, que les négociations avec les Etats-Unis relatives à l'interopérabilité de Galileo avec le système GPS américain étaient entrées dans une phase décisive. Le rapport aborde les relations avec les Etats-Unis, ainsi que les niveaux de service offerts par le programme, la sécurité et la coopération avec les pays tiers. Pour Mme Loyola de Palacio, vice-présidente de la Commission et Commissaire européenne en charge des Transports et de l'Energie, la communication constitue "un premier rapport d'étape de la progression vers la mise en service de Galileo à l'horizon 2008." Les discussions avec les Etats-Unis se sont focalisées sur l'interopérabilité de Galileo avec le réseau GPS américain existant, afin de permettre aux utilisateurs de recevoir les signaux des deux systèmes avec le même récepteur. Les questions de sécurité relatives aux modalités d'utilisation ou d'interruption des signaux en cas de crise ont été discutées lors d'une récente réunion avec les autorités américaines. Les services proposés sont définis dans le document; ils vont d'un service de base ouvert et gratuit destiné au grand public à divers autres services d'accès plus ou moins restreint pour les autorités gouvernementales. Divers modes de coopération scientifique et technique avec d'autres pays tiers sont également abordés dans la communication.