Skip to main content

Information and Communication Technologies and Robotics for Sustainable Agriculture

Article Category

Article available in the folowing languages:

Bâtir la ferme high-tech du futur

Pour assurer la compétitivité de l'agriculture européenne, le projet ICT-AGRI 2, financé par l'UE, a entrepris d'étendre et améliorer l'utilisation des TIC et de la robotique par le secteur agricole.

Économie numérique
Alimentation et Ressources naturelles

Selon le projet ICT-AGRI 2, l'avenir de l'agriculture passe par les hautes technologies. «Nous pensons que pour avoir un secteur agricole durable capable de faire face à la demande croissante de nourriture, d'aliments pour animaux et de produits d'origine biologique, tout en réduisant son empreinte écologique, il est nécessaire de disposer d'outils d'ingénierie agricole modernes», déclare Niels Gøtke, coordinateur du projet. Dans cette optique, le projet ICT-AGRI 2 a entrepris de développer une agriculture économe en ressources, écologique et compétitive grâce à une utilisation renforcée et améliorée des TIC et de la robotique. Financer l'avenir de l'agriculture «Notre objectif global est de renforcer la recherche européenne dans les divers domaines de l'agriculture de précision et de développer et financer un programme européen de recherche sur les TIC et la robotique dans l'agriculture», explique M. Gøtke. «En d'autres termes, nous avons regroupé des ressources humaines et financières fragmentées pour améliorer l'efficacité des efforts de recherche européens.» Au départ, le projet a mené un effort intense pour recenser tous les projets ERA-NET en rapport avec les TIC et la robotique pour l'agriculture, mentionnant les principaux acteurs de l'industrie et de la recherche et identifiant les besoins futurs. Les chercheurs ont ensuite développé plusieurs instruments et procédures pour les activités de financement transnational, ainsi qu'un calendrier et des programmes stratégiques de recherche transnationale. Le projet a ensuite établi et maintenu un réseau de collaborations internationales dans le domaine de l'agriculture durable et conduit un ensemble d'ateliers pour promouvoir l'initiative et les appels à proposition ultérieurs. En se basant sur son calendrier stratégique de recherche, le projet a émis trois appels à l'innovation. C'est ainsi que son Enabling Precision Farming Call (appel en faveur de l'agriculture de précision) portait sur le développement et la mise en œuvre de solutions complètes pour l'adoption de l'agriculture de précision. Dix-sept propositions ont été prises en considération pour un financement, dont le projet Happy Cow qui a développé du matériel et du logiciel pour un système basé sur le cloud détectant l'œstrus des vaches laitières, et 3D Mosaic, un système avancé de surveillance arboricole pour une gestion avancée des vergers. Les deux autres appels concernaient les sujets Applications for Smart Agriculture (applications pour l'agriculture intelligente), et Farm Management Systems for Precision Farming (systèmes de gestion d'exploitation pour l'agriculture de précision). Un impact considérable Pour tous les acteurs de la chaîne de valeur de l'agroalimentaire, les technologies numériques et la robotique font partie des innovations récentes les plus importantes. Et les progrès réalisés dans l'agriculture de précision contribuent à relever le défi mondial consistant à augmenter la productivité d'une manière plus durable. Au-delà d'une assistance pour la production primaire, les technologies numériques ont un potentiel considérable pour soutenir de nombreux éléments de l'économie rurale, depuis la gestion de la chaîne d'approvisionnement alimentaire jusqu'à de nouveaux modèles économiques. «Sous réserve d'infrastructures suffisantes, les technologies numériques peuvent apporter de nouvelles possibilités aux zones rurales, qui devraient améliorer leur attractivité et leur rentabilité», déclare M. Gøtke. «Je pense que ICT-AGRI 2 a considérablement contribué à attirer l'attention sur ces possibilités.» Selon M. Gøtke, la force d'ICT-AGRI 2 a été sa capacité à établir le programme pour l'agriculture numérique en rassemblant différentes communautés de chercheurs provenant des TIC, de l'agriculture et de l'environnement. Depuis ses débuts, le projet a adopté une approche multithématique en mettant l'accent sur le développement open-source. «De nouvelles technologies apparaissent rapidement et seront bientôt capables de révolutionner l'agriculture», déclare M. Gøtke. «ICT-AGRI 2 a soutenu le développement et la mise en œuvre de ces nouvelles technologies pour une agriculture compétitive, durable et respectueuse de l'environnement.»

Mots‑clés

ICT-AGRI 2, agriculture, TIC, robotique, agriculture de précision, cultures

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application