Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

L'engin spatial Cassini-Huygens aux portes de Saturne

Un engin spatial développé conjointement par l'Agence spatiale italienne (ASI), l'Agence spatiale européenne (ESA) et l'Administration américaine de l'aéronautique et de l'espace (NASA) doit atteindre Saturne le 1er juillet. Connu sous le nom de mission Cassini-Huygens, cet ...

Un engin spatial développé conjointement par l'Agence spatiale italienne (ASI), l'Agence spatiale européenne (ESA) et l'Administration américaine de l'aéronautique et de l'espace (NASA) doit atteindre Saturne le 1er juillet. Connu sous le nom de mission Cassini-Huygens, cet engin spatial porte à son bord 18 instruments, dont 12 serviront à étudier de façon très approfondie Saturne, ses anneaux et ses satellites. Les six autres instruments, mis au point par l'ESA, seront utilisés pour étudier Titan, le plus grand des satellites de Saturne. Titan est le seul satellite du système solaire à avoir une atmosphère dense et ressemble à la Terre de l'ère glaciaire. L'engin spatial s'approchera de Saturne par en dessous du plan des anneaux, puis traversera le vaste écart séparant l'anneau F de l'anneau G. Le moteur principal de l'engin s'allumera brièvement après le passage à travers les anneaux afin de lui permettre de ralentir suffisamment pour être capturé par la gravité de Saturne. L'étude de Saturne durera quatre ans, mais l'engin spatial sera à son point le plus proche de la planète au 1er juillet. À ce moment, l'engin se situera à environ 18000 kilomètres de Saturne, soit moins d'un sixième du diamètre de la planète.

Pays

Italie

Articles connexes