Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le projet CRAFT vise à améliorer la protection du bois

La Commission a approuvé le financement d'un projet de recherche collaborative visant à fournir à l'industrie du bois un processus de traitement du bois plus sain et plus efficace contre les agents biologiques dégradants actuels. Financé dans le cadre du programme de recherc...

La Commission a approuvé le financement d'un projet de recherche collaborative visant à fournir à l'industrie du bois un processus de traitement du bois plus sain et plus efficace contre les agents biologiques dégradants actuels. Financé dans le cadre du programme de recherche coopérative (CRAFT) des activités communautaires de recherche horizontale impliquant des petites et moyennes entreprises (PME), le projet SURFASAM vise à mettre au point un traitement écologique non toxique qui protège le bois figurant dans la catégorie la plus exposée aux risques de dégradation biologique.. Selon le Comité européen de normalisation (CEN), le bois appartenant à la catégorie de risque 4 est constitué d'articles de bois ou de carton en contact avec le sol ou avec de l'eau douce et exposés à un taux d'humidité constamment supérieur à 20 pour cent. Dans cette catégorie, on retrouve habituellement des articles comme des étais, des poteaux, des pieux de clôture, des bornes d'amarrage, des traverses de chemin de fer et des mains-courantes en bois. Dans le cadre du projet CRAFT, un groupement de six associations professionnelles de PME du secteur du bois a désigné deux responsables techniques R&D pour mener les travaux de recherche. Ces agents mettront au point un produit de traitement et de protection du bois sans biocide - contrairement aux traitements actuels -, produit qui sera ensuite adopté et utilisé par les PME. Selon le consortium SURFASAM: "Le développement du projet SURFASAM permettra en outre de recourir à une nouvelle base scientifique pour le contrôle des directives communautaires et la réduction des composés chimiques toxiques pour les hommes, les animaux et l'environnement."