Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

L'énergie éolienne a le vent en poupe

La capacité de production d'énergie éolienne a progressé de 154 pour cent au cours de la période 2000-2004, selon les nouveaux chiffres sur la situation du marché de l'électricité de l'UE publiés par Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes. L'énergie éolienn...

La capacité de production d'énergie éolienne a progressé de 154 pour cent au cours de la période 2000-2004, selon les nouveaux chiffres sur la situation du marché de l'électricité de l'UE publiés par Eurostat, l'Office statistique des Communautés européennes. L'énergie éolienne représente aujourd'hui plus de la moitié de la nouvelle capacité de production au sein de l'UE. L'énergie éolienne constitue à présent la quatrième source d'énergie la plus populaire dans l'UE, comptant pour cinq pour cent de la production. Les combustibles fossiles occupent toujours la tête, avec 58 pour cent de la production, l'énergie nucléaire arrivant en deuxième position (19 pour cent) et l'énergie hydroélectrique en troisième (18 pour cent). Quatre pays - le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie et la France - produisent ensemble 57,4 pour cent de l'énergie totale au sein de l'UE. L'Allemagne est le premier producteur d'énergie éolienne de l'UE, avec près de la moitié de la capacité de production totale d'énergie éolienne installée de l'UE. Ceci reflète l'enthousiasme pour les nouvelles formes d'énergie qui caractérise l'Allemagne, pays qui produit également la majeure partie de l'énergie photovoltaïque de l'UE. Le rapport mentionne également les conséquences du commerce transfrontalier de l'énergie. Le Royaume-Uni compte le plus grand nombre de gros fournisseurs (sept au total), qui vendent chacun au moins 5 pour cent de l'électricité nationale. L'Allemagne, l'Autriche, la Pologne et la Finlande en possèdent chacun cinq. Toutefois, la France est le premier exportateur d'électricité de l'UE, avec plus de 62.040 GWh (62 milliards de MWh). La République tchèque occupe la deuxième place, avec 15.717 GWh. Environ 15 pays de l'UE25 sont des importateurs nets d'énergie. L'Italie est le plus grand importateur (45.635 GWh en 2004), suivie des Pays-Bas (16.217 GWh).

Articles connexes